Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Ferrari subit les critiques de son ancien patron

Ferrari subit les critiques de son ancien patron

Actualités F1

Ferrari subit les critiques de son ancien patron

Ferrari subit les critiques de son ancien patron

L'ancien directeur sportif de la Scuderia Ferrari, Cesare Fiorio, estime que l'actuel directeur de l'écurie, Mattia Binotto, doit s'attaquer à ce qui est "manifestement mauvais" au sein de la firme italienne.

En ce début de saison, la F1-75 des rouges a tenu la dragée haute à la RB18 de Red Bull. Charles Leclerc ayant décroché sept des 13 pole position jusqu'à présent.

Horner - Le calendrier de la F1 est "à la limite"Lire plus

Mais les nombreux échecs stratégiques et les problèmes de fiabilité ont coûté cher au Monégasque, notamment avec des problèmes d'unité de puissance aux Grand Prix d'Espagne et d'Azerbaïdjan alors qu'il était en tête. On peut également se rappeler des fiascos de Monaco et de Hongrie.

"Fondamentalement, vous devez concéder que Mattia Binotto a fait de Ferrari une équipe qui peut gagner toutes les courses", a déclaré Fiorio à La Gazzetta Dello Sport.

"Binotto était un grand ingénieur, d'abord en tant que spécialiste du moteur, puis en tant que directeur technique, mais son travail aujourd'hui est très différent."

"Quelque chose ne va manifestement pas chez Ferrari, des erreurs sont commises. Binotto doit aller au fond des choses, c'est son plus grand défi maintenant."

Ferrari fait face à l'un des plus grands défis de son histoire

Ferrari n'a pas remporté de championnat de F1 depuis son triomphe dans la catégorie des constructeurs en 2008. Cette période de disette fait suite à une période de domination au début des années 2000, où Michael Schumacher a remporté cinq titres consécutifs.

Mais Fiorio a expliqué pourquoi l'écurie de Maranello doit être plus solide sur le plan opérationnel aujourd'hui.

"Mattia doit maintenant trouver des solutions pour que l'équipe fonctionne mieux", a-t-il ajouté.

Russell un "champion en devenir" - WolffLire plus

"Dans la Formule 1 d'aujourd'hui, tout doit fonctionner presque parfaitement pour gagner."

"C'était différent chez Ferrari à l'époque de [Jean] Todt et [Michael] Schumacher."

"Ferrari avait parfois une voiture tellement supérieure qu'une erreur pouvait être facilement dissimulée. Ce n'est plus possible aujourd'hui", a conclu l'ancien directeur sportif de la firme italienne.

Ontdek het op Google Play