Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Horner - Le calendrier de la F1 est "à la limite"
WK2022
Le Hungaroring va subir des modifications pour conserver sa place au calendrier
Russell déjà en préparation sur la nouvelle Mercedes
La F1 fournit une mise à jour détaillée sur ses objectifs de durabilité
Di Montezemolo : Ferrari, "une entreprise sans dirigeant"
L'Aston Martin 2023 sera "très différente" de l'AMR22
Sainz : "J'ai dû copier beaucoup de choses" de Leclerc
Helmut Marko "ne voit pas" Perez rivaliser avec Verstappen en 2023
Romain Grosjean : cap sur le WEC et Le Mans en 2024 avec Lamborghini
Ocon "certain" que Mick Schumacher reviendra en F1
Marko : Hamilton est à la "moitié du niveau" de Verstappen
Insolite : Bottas amorce sa transformation capillaire
Piastri évoque les différences de puissance entre Mercedes et Renault
Steiner : le moteur Ferrari 2023, "c'est de la bombe"
Webber : l'arrivée de Hülkenberg donne "une mauvaise image" des jeunes aspirants à la F1
Horner - Le calendrier de la F1 est "à la limite"

Horner - Le calendrier de la F1 est "à la limite"

Actualités F1

Horner - Le calendrier de la F1 est "à la limite"

Horner - Le calendrier de la F1 est "à la limite"

Christian Horner, directeur de l'écurie Red Bull, estime que le calendrier de 24 courses prévu par la F1 pour la saison prochaine est "juste à la limite".

Le calendrier 2023 sera complété par l'arrivée de Las Vegas et du Qatar, mais avec le retour de la Chine et le fort intérêt d'autres sites, dont l'Afrique du Sud, il est probable que le nombre de courses continue d'augmenter.

Russell un "champion en devenir" - WolffLire plus

Bien que certaines équipes aient déjà mis en place une équipe tournante de personnel sur place, cela n'est pas possible pour toutes les équipes.

Interrogé par Sky Sports F1 sur l'opportunité d'un calendrier aussi étendu pour la F1, Horner a répondu : "Quand vous parlez de 24 week-ends sur 52 dans une année, cela semble trop."

Mais quand vous regardez les sites qui arrivent, vous vous dites : "OK, je vais certainement ajouter un week-end supplémentaire pour Vegas".

"Si l'Afrique du Sud était au calendrier, je ferais certainement un week-end de plus pour ça aussi."

"La Chine pourrait revenir. C'est un marché tellement important et je pense qu'ils travaillent dur pour rendre les week-ends plus courts et plus supportables pour les équipes et le personnel itinérant."

"Il va falloir combiner les deux, mais c'est à la limite", a conclu le directeur de l'écurie autrichienne.

Quel avenir pour le GP de France et de Belgique ?

Si Las Vegas et le Qatar ont déjà l’assurance de figurer au calendrier de la F1 en 2023, l’Afrique du Sud et son circuit de Kyalami sont en passe d’officialiser leurs arrivées. Ces nouveaux Grand Prix poussent, de fait, vers la sortie d’autres événements, comme la France et la Belgique.

La réglementation moteur des F1 de 2026 bientôt approuvée par la FIALire plus

En effet, si l’on en croit les rumeurs concernant le calendrier de la F1 de 2023, ni la Belgique ni la France n’y figurent. Le Grand Prix de Belgique serait simplement envisagé en cas d’annulation du GP de Chine, à cause du Coronavirus.

Ontdek het op Google Play