Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
La réglementation moteur des F1 de 2026 bientôt approuvée par la FIA

La réglementation moteur des F1 de 2026 bientôt approuvée par la FIA

Actualités F1

La réglementation moteur des F1 de 2026 bientôt approuvée par la FIA

La réglementation moteur des F1 de 2026 bientôt approuvée par la FIA

Le président de la FIA, Mohammed Ben Sulayem, a confirmé que le Conseil mondial du sport automobile de la FIA examinait actuellement la nouvelle réglementation des moteurs de la F1 pour 2026.

Le vote entre les parties prenantes pour convenir de l'orientation de la discipline avait été retardé, les quatre équipementiers actuels devant faire des concessions pour les nouveaux constructeurs potentiels.

Ferrari prépare à une évolution de son groupe moteurLire plus

On s'attend à ce qu'Audi et Porsche rejoignent la grille de départ parallèlement à l'introduction de la nouvelle réglementation. Les plans du premier ne sont pas encore connus, tandis que le second devrait annoncer un partenariat avec Red Bull de façon imminente.

Le MGU-H sera abandonné, tandis que d'autres points de discussion ont porté sur le coût de chaque unité, ainsi que sur la durabilité, la F1 s'efforçant d'atteindre la neutralité carbone d'ici 2030 avec l'introduction de carburants synthétiques non-polluants.

Suggérant que les règlements ont maintenant été soumis à l'approbation de la FIA, Ben Sulayem a tweeté : "Au cours des 18 derniers mois, les responsables de la FIA ont travaillé dur avec toutes les parties prenantes pour créer une nouvelle réglementation F1 moteur passionnante que le WMSC (conseil mondial du sport automobile) examine maintenant."

"Je suis fier de leurs efforts qui permettent l'arrivée de nouveaux concurrents et une compétition encore plus intense", a-t-il conclu.

Porsche et Audi en F1, le début d'une nouvelle ère ?

Stefano Domenicali, directeur général de la F1, a expliqué que l'arrivée imminente de Porsche et d'Audi dans le paddock donnait de la "crédibilité" à la politique environnementale de la discipline.

La Formule 2 roulera avec un carburant renouvelable à partir de 2024Lire plus

"Pour ce qui est de l'avantage [de l'adhésion d'Audi et de Porsche], l'avantage est, sans aucun doute, la crédibilité - montrer que notre stratégie pour l'avenir aidera le constructeur à avoir une autre voie qui lui permettra de ne pas être uniquement entièrement électrique dans son offre de mobilité", a déclaré l'italien lors d'un entretien téléphonique avec des investisseurs de Wall Street.

"Mais aussi en utilisant le savoir-faire dont seule la Formule 1, à travers l'expertise que nous avons, peut les aider afin de trouver de nouvelles façons d'être présents sur le marché."

"L'énergie hybride avec du carburant durable pourra être beaucoup plus efficace, à notre avis, dans le monde entier si nous voulons atteindre l'objectif de neutralité carbone", a conclu le PDG de la F1.

Ontdek het op Google Play