Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Steiner - Il ne faut pas "créer un précédent" avec ce changement de règlement
WK2022
Norris souligne la réalisation "exceptionnelle" de McLaren
Un milliardaire hongkongais veut entrer en F1
Les numéros des pilotes confirmés pour la saison 2023
Mike Krack : Aston Martin doit passer un cap en 2023
Mercedes rend un vibrant hommage à Niki Lauda
Ricciardo sera présent sur "une douzaine de courses au maximum" avec Red Bull en 2023
Charles Leclerc à Binotto : "Merci pour tout, Mattia"
Verstappen : Ricciardo n'aurait pas dû quitter Red Bull
McLaren s'attend à vivre une nouvelle saison compliquée
Vasseur se moque d'Horner après avoir touché un bonus de 10 millions de dollars
Horner et Seidl auraient été approchés par la Scuderia Ferrari en 2021
Hamilton demande au GPDA de responsabiliser le monde de la F1
Ricciardo revient sur l'attrait de Red Bull après avoir discuté avec Mercedes
La F1 n'exclut pas d'organiser une course sprint lors de chaque Grand Prix
Steiner - Il ne faut pas "créer un précédent" avec ce changement de règlement

Steiner - Il ne faut pas "créer un précédent" avec ce changement de règlement

Actualités F1

Steiner - Il ne faut pas "créer un précédent" avec ce changement de règlement

Steiner - Il ne faut pas "créer un précédent" avec ce changement de règlement

Le directeur de l'équipe Haas, Günther Steiner, a averti la FIA de ne pas "créer un précédent" avec les changements de règlement prévus pour 2023.

Le président de la FIA, Mohammed ben Sulayem, a confirmé lundi soir [8 août] que l'instance dirigeante de la F1 soumettra au Conseil mondial du sport automobile une mise à jour du règlement technique pour l'année prochaine afin d'éradiquer le marsouinage.

Hamilton a raté l'occasion de devenir pilote de chasse dans Top GunLire plus

Ces changements sont apportés pour des raisons de sécurité après que des pilotes, dont Lewis Hamilton, aient souffert physiquement des niveaux extrêmes de rebonds lors du Grand Prix d'Azerbaïdjan.

Ils sont le résultat d'une consultation avec des experts médicaux et de recherches techniques menées au cours de plusieurs week-ends.

Mais de nombreuses équipes se sont opposées à ces changements, certaines affirmant que le problème du marsouinage avait déjà été résolu par la majorité de la grille.

Les conversations initiales comprenaient une augmentation de 25 mm de la bordure du plancher et du diffuseur sous le plancher.

Interrogé sur ces changements avant la confirmation par la FIA de son intention de soumettre une mise à jour des règlements, Steiner a déclaré : "Nous ne devrions pas changer le plancher, pas seulement pour le coût en général, je pense qu'il n'y a aucune raison de changer le plancher."

"Personne ne s'est mis à faire du marsouinage, nous nous occupons du contact avec le sol - on peut y remédier assez facilement, il suffit de faire rouler la voiture plus haut. Pourquoi y a-t-il un aspect sécuritaire ?"

Aston Martin salue le courage de Vettel de prendre sa retraiteLire plus

"Je ne vois pas quel est l'aspect sécurité, car nous allons alors créer un précédent selon lequel si vous pensez que quelque chose nuit à votre pilote, vous mettez en place une sécurité et vous changez les règles."

"Je ne pense pas que ce soit correct".

La F1 et la FIA vont-elles trouver un compromis ?

Tout au long du week-end du Grand Prix de Hongrie, il est apparu qu'un compromis convenant à toutes les parties avait été trouvé avec le rehaussement de 10mm des monoplaces. On ne sait pas encore si la FIA a choisi cette voie.

Cette mesure a été perçue plus favorablement par Steiner, qui a ajouté : "Il y a un compromis équitable proposé, les 10 mm sur les bords du plancher."

"Je pense que c'est un compromis équitable pour se débarrasser des rebonds", a conclu le directeur de l'écurie Haas.

Reportage supplémentaire de Ian Parkes

Ontdek het op Google Play