Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Horner salue le comportement de Verstappen et de Leclerc durant les courses

Horner salue le comportement de Verstappen et de Leclerc durant les courses

Actualités F1

Horner salue le comportement de Verstappen et de Leclerc durant les courses

Horner salue le comportement de Verstappen et de Leclerc durant les courses

Le directeur de l'écurie Red Bull, Christian Horner, a admiré la façon dont Max Verstappen et Charles Leclerc se sont comportés dans la course au Championnat du monde de F1.

Les pilotes Red Bull et Ferrari se sont affrontés côte à côte à de nombreuses reprises depuis le début de la saison, sans que les deux voitures ne se touchent.

Cela contraste fortement avec la nature tempétueuse de la bataille entre Max Verstappen et Lewis Hamilton de Mercedes l'année dernière.

Mercedes reste humble après avoir égalé le nombre de podiums de FerrariLire plus

Leclerc a perdu plus de 100 points sur le leader du championnat Max Verstappen cette saison en raison de nombreuses erreurs de fiabilité et de stratégie.

Après avoir dû abandonner en France, le Monégasque a affirmé que s'il perdait le titre par 32 points ou moins, il s'en voudrait.

Malgré les problèmes de Ferrari, Leclerc est resté calme face aux médias, ce qui lui a valu le respect de Horner.

Lorsqu'on lui a demandé s'il avait de la sympathie pour Leclerc étant donné les difficultés de Ferrari, Horner a répondu : "J'ai beaucoup de respect pour la façon dont il s'est comporté et la façon dont il court sur la piste."

"Il est dur, mais juste, il y a eu beaucoup de course difficile entre les deux gars [Leclerc et Verstappen] dans la première moitié de ce championnat, mais il n'y a pas eu une seule touche."

"C'est génial à voir et c'est agréable d'en faire partie".

Les décisions stratégiques de Ferrari ont été remises en question lors des courses de l'année, notamment lors des récents Grand Prix de France et de Hongrie.

Comment Porsche et Audi donnent de la crédibilité à la F1 ?Lire plus

À propos de ce qu'il ferait si ses stratèges dirigeaient les courses de la même manière que la Scuderia, Horner a plaisanté : "Ce ne sont pas mes stratèges. Je ne parle pas italien".

Max Verstappen a-t-il déjà trop d'avance pour que Leclerc le rattrape ?

Ontdek het op Google Play