Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Une entente Briatore-Alonso-Webber ne surprendrait pas Szafnauer

Une entente Briatore-Alonso-Webber ne surprendrait pas Szafnauer

Actualités F1

Une entente Briatore-Alonso-Webber ne surprendrait pas Szafnauer

Une entente Briatore-Alonso-Webber ne surprendrait pas Szafnauer

Otmar Szafnaueur est une nouvelle fois revenu sur l’imbroglio mêlant Alpine à Alonso et Piastri. Selon ce dernier, un partage d’information entre Alonso, Webber et Briatore n’est pas à exclure.

Le monde de la F1 vit actuellement une Silly Season particulièrement animée. L’annonce du départ à la retraite de Sebastian Vettel aura fait bouger énormément de ligne. En bout de chaîne, Alpine en paye les conséquences. En effet, l’écurie française a coup sur coup enregistré le départ de Fernando Alonso, mais aussi le refus d’Oscar Piastri de rouler avec les bleus en 2023.

La date du Grand Prix de F1 à Las Vegas révéléeLire plus

Oscar Piastri est actuellement managé par Mark Webber, ancien pilote de Formule 1. Ce dernier est également une grande connaissance de Fernando Alonso, actuellement engagé avec Alpine. Si, selon certaines rumeurs, les deux hommes ont pu s’entendre et se partager des informations, d’autres vont encore plus loin.

Certaines rumeurs feraient état d’une possible entente entre Fernando Alonso, Mark Webber et Flavio Briatore, leur ancien manager et également ancien directeur de l’écurie Renault. Pour certains observateurs, les trois hommes auraient pu s’entendre et partager des informations afin de protéger leurs intérêts et/ou de causer du tort à l’écurie de Formule 1 française.

Verstappen était trop impulsif à ses débuts selon Helmut MarkoLire plus

Lors de son entretien pour El Confidencial, Otmar Szafnaueur a été interrogé sur la pertinence d’une telle rumeur, partagé également par Motorsport.com.

"Je n'en ai aucune preuve, mais vous savez, c'est la Formule 1 et peut-être que si, dans quelques années, quelqu'un dit avoir des preuves d'un partage d'informations, alors je ne serais pas surpris. Je dis toujours qu'en Formule 1, il faut faire comme si tout le monde savait tout et qu'il n'existe pas de secrets dans ce genre de situations. Quand tu demandes à quelqu'un de ne pas dire quelque chose, il agit comme si tout le monde le savait. [rires] J’ai moi aussi fait de même dans mes affaires en Formule 1 pendant 25 ans. Et si cela [le partage d'informations] s'est produit, il ne faut pas en être surpris", a conclu le directeur de l’écurie française.

Ontdek het op Google Play