Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Leclerc estime Ferrari bientôt capable de jouer les titres

Leclerc estime Ferrari bientôt capable de jouer les titres

Actualités F1

Leclerc estime Ferrari bientôt capable de jouer les titres

Leclerc estime Ferrari bientôt capable de jouer les titres

Charles Leclerc estime que Ferrari doit encore effectuer un dernier pas avant de pouvoir viser les titres mondiaux, mais il est convaincu que la Scuderia et lui atteindront leurs objectifs.

Le tandem Ferrari-Leclerc est probablement le plus rapide en piste cette saison mais, hélas pour le pilote monégasque, il concède 80 points à Max Verstappen au championnat des pilotes et l'écurie basée à Maranello compte elle 97 unités de retard sur Red Bull au championnat des constructeurs.

Des erreurs de stratégie, une fiabilité précaire et l'une ou l'autre erreur de pilotage ont provoqué cette situation où les deux championnats semblent déjà pliés, alors qu'il ne reste "que" neuf courses - et un sprint - à disputer.

Lorsque l'on interroge Leclerc au sujet du potentiel qu'a Ferrari à remporter les titres mondiaux, il détaille sa pensée.

"En tant qu'équipe, vu d'où nous venons après deux années extrêmement difficiles, je pense que le pas en avant de 2022 est assez incroyable" débute-t-il.

"En revanche, nous devons encore franchir une étape supplémentaire, il reste un dernier pas à effectuer. Après cela, je suis convaincu que nous y parviendrons."

Alesi : Ferrari doit s'unir et ses fans aussi !Lire plus

En Hongrie, lors de la dernière course, Leclerc s'est publiquement interrogé quant à la stratégie adoptée par son équipe. Le son de cloche fut différent du côté de Carlos Sainz, qui semble continuer à défendre les siens.

Pour rappel, l'Espagnol a pourtant manqué le podium après deux mauvais arrêts aux stands des hommes en rouge.

La même question qu'à Leclerc lui a été posée et Sainz a plutôt balayé en touche : "La question est difficile. En Hongrie, malgré les erreurs, nous n'avions pas le rythme."

"L'équipe ne commet pas tant d'erreurs que certains veulent le faire croire. Lorsque vous manquez de rythme comme c'était le cas pour nous en Hongrie, c'est difficile. En Autriche, Red Bull s'est retrouvée dans la même situation et pourtant, personne ne s'est demandé s'ils allaient continuer à commettre ce genre d'erreur..."

Ontdek het op Google Play