Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Wolff préférerait Audi plutôt qu'Andretti comme nouvelle équipe

Wolff préférerait Audi plutôt qu'Andretti comme nouvelle équipe

Actualités F1

Wolff préférerait Audi plutôt qu'Andretti comme nouvelle équipe

Wolff préférerait Audi plutôt qu'Andretti comme nouvelle équipe

Andretti aimerait rejoindre la Formule 1 en tant qu'équipe et vise une place sur la grille en 2024. Cependant, Toto Wolff n'aime pas l'idée car il estime que cela n'apporterait aucune valeur ajoutée.

L'Autrichien préférerait ainsi voir une marque comme Audi posséder sa propre écurie de Formule 1 - un scénario qui n'a pas encore été exclu par le constructeur allemand.

Michael Andretti semble pressé de rejoindre la catégorie reine du sport automobile. Déjà présent en IndyCar, en Formule E et en Extreme E, Andretti veut arriver en F1 et son plan initial était d'y entrer dès 2024.

L'Américain avait échoué l'an dernier dans sa tentative de rachat de l'écurie Sauber - nommée Alfa Romeo et veut à présent arriver avec sa propre structure. Cela est mal vu par bon nombre d'équipes actuelles, qui voient d'un mauvais oeil la répartition des gains qui ne seraient plus à partager entre 10 équipes, mais bien 11.

C'est pour cette raison que Wolff estime que la valeur ajoutée à la discipline d'une onzième équipe est cruciale.

Pour Andretti, l'échéance est désormais "très proche"Lire plus

"Oui, Andretti est un grand nom du sport automobile", a déclaré le directeur de l'écurie Mercedes. "Ils ont réalisé de grandes choses aux États-Unis. Mais la F1 est un business donc nous analysons ce qu'ils peuvent apporter à ce sport."

"Si un constructeur, un groupe international ou une multinationale se lance en F1 et peut démontrer qu'il dépense x dollars pour activer différents marchés et être actif côté marketing, alors c'est également précieux pour toutes les autres équipes."

"C'est donc un cas très différent... Aujourd'hui, nous espérons que la popularité de la F1 continue d'augmenter avec les dix équipes actuelles. Autoriser une onzième écurie qui ne contribuera que peu à la valeur globale du sport n'aidera pas."

Ontdek het op Google Play