Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Pour Andretti, l'échéance est désormais "très proche"
WK2022
Brawn prend sa retraite et regardera la F1 depuis son canapé
Hill pense savoir pourquoi Haas a libéré Schumacher de son contrat
Steiner casse internet en faisant un coup de pub pour Haas
Le tracé du GP d'Arabie Saoudite modifié après des discussions FIA - pilotes
Verstappen livre un verdict accablant sur les circuits urbains
Ross Brawn à la tête de la Scuderia Ferrari en 2023 ?
Hamilton "époustouflé par la remontée de ses pilotes" et du titre en Extrême E
McLaren répond à la rumeur Porsche
Horner encourage Vettel à prendre la direction d'une écurie de F1
Schumacher répond à l'intérêt de Mercedes : "C'est agréable d'entendre Toto"
Hülkenberg entre dans la phase "hardcore" de sa préparation pour 2023
Horner l'affirme : personne n'est meilleur que Verstappen
Norris : McLaren a mérité de perdre face à Alpine
Hamilton prêt à "s'adapter" à l'agressivité de Verstappen l'an prochain
Pour Andretti, l'échéance est désormais "très proche"

Pour Andretti, l'échéance est désormais "très proche"

Actualités F1

Pour Andretti, l'échéance est désormais "très proche"

Pour Andretti, l'échéance est désormais "très proche"

Si l'équipe Andretti veut rejoindre la Formule 1 dès 2024, le temps presse désormais...

Voilà un certain nombre de mois maintenant que Michael Andretti et ses équipes émettent le désir de rejoindre la catégorie reine du sport automobile.

Seulement voilà, l'entrée en F1 de la structure américaine Andretti Global est vue d'un mauvais œil par les dix écuries actuellement en place.

Elles souhaitent en effet protéger la répartition actuelle des droits télévisuels sans devoir partager un gâteau qui comporterait une part supplémentaire...

Initialement, Andretti voulait débarquer en Formule 1 dès 2024, mais l'échéancier se complique : le calendrier de lancement des opérations pour débuter en 2024 est serré et, très bientôt, il sera trop tard.

L'équipe Andretti rappelle dès lors qu'il n'est pas question d'attendre la nouvelle règlementation moteur de 2026 pour enfin atteindre son objectif.

Mario Andretti "ne peut pas croire" à quel point il est difficile d'arriver en F1Lire plus

"Non, nous n'attendrons pas la version finale du règlement moteur 2026. Nous voulons être là plus tôt mais, pour 2024, le calendrier devient serré. L'échéance est désormais très proche..." a commenté Jean-François Thormann, directeur des opérations chez Andretti.

Pour rappel, le projet est déjà bien avancé puisqu'il était question d'un accord moteur avec Renault et de l'engagement d'un pilote américain, Colton Herta étant le plus proche d'Andretti grâce à son sponsor, Gainbridge.

"Un pilote américain serait très bien, mais ce n'est pas non plus une obligation" a nuancé Thormann. "À l'heure actuelle, nous discutons avec tous les partenaires potentiels."

Ontdek het op Google Play