Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Domenicali veut faire entrer Vettel dans l'organisation de la F1

Domenicali veut faire entrer Vettel dans l'organisation de la F1

Actualités F1

Domenicali veut faire entrer Vettel dans l'organisation de la F1

Domenicali veut faire entrer Vettel dans l'organisation de la F1

Stefano Domenicali espère garder Sebastian Vettel dans le giron de la Formule 1 lorsque ce dernier tirera sa révérence en fin de saison.

Sebastian Vettel, 35 ans, a annoncé qu'il prendrait sa retraite à la fin de la saison 2022. Après 16 ans dans, il pense que c'est suffisant et veut passer plus de temps avec sa famille. De plus, la F1 est en contradiction avec ses opinions personnelles sur l'environnement et la durabilité. Domenicali a été surpris par cette annonce et pense qu'il doit tout faire pour que l'expérimenté Sebastian Vettel reste lié à l'organisation de la Formule 1.

Les liens entre Vettel et la F1 doivent rester forts

La F1 travaille dur afin de réduire son impact sur l'environnement. Par exemple, elle souhaite réduire considérablement son empreinte carbone et le quadruple champion du monde peut apporter sa pierre à l'édifice.

Mclaren cherche une solution pour rompre son contrat avec RicciardoLire plus

"Sebastian sera toujours associé à la Formule 1. Et bien sûr, nous voulons que ce lien reste fort à l'avenir. Nous avons parlé de sa décision et de l'avenir, entre autres choses", a déclaré Domenicali.

L'Italien comprend donc le choix du pilote Aston Martin : "Mais nous savons déjà qu'après la saison, il veut mettre de l'ordre dans ses affaires et profiter du temps avec sa famille."

La Formule 1 est à la traîne selon Vettel

Le quadruple champion du monde a récemment indiqué qu'il pensait que la Formule 1 était encore un peu en retard en matière de technologie durable. Toutefois, Domenicali n'est pas de cet avis.

Pourquoi Red Bull n'a pas utilisé une stratégie "classique" en Hongrie ?Lire plus

"Nous ne sommes pas en retard sur le plan technologique, bien au contraire. Nous sommes en avance sur le calendrier. Je verrai certainement un carburant écologique en Formule 1 de mon vivant", explique-t-il.

Malgré les désaccords, le directeur général de la F1 espère faire venir Vettel : "S'il est intéressé par notre système et que les approches se rejoignent, je l'accueillerai bien sûr", conclut-il.

Ontdek het op Google Play