Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Après la F1, Alonso devait rouler avec Alpine en endurance

Après la F1, Alonso devait rouler avec Alpine en endurance

Actualités F1

Après la F1, Alonso devait rouler avec Alpine en endurance

Après la F1, Alonso devait rouler avec Alpine en endurance

Fernando Alonso et Alpine avaient déjà prévu "l’après F1" du double champion du monde. En effet, la firme française et le pilote espagnol s’étaient entendus pour que ce dernier intègre le programme WEC de la marque. Cependant, tout s’est envolé lorsque Fernando Alonso a annoncé s’être engagé avec Aston Martin à partir de 2023.

À 41 ans passés, force est de constater que Fernando Alonso est au crépuscule de sa carrière en F1. Alpine avait parfaitement intégré cette donnée en proposant un ambitieux projet à son pilote espagnol.

Laurent Rossi, PDG de la firme française, avait récemment annoncé que Fernando Alonso serait intégré au programme endurance d’Alpine, lorsque ce dernier raccrocherait les gants en F1. Le natif d’Oviedo connaît bien la discipline puisqu’il a déjà remporté les 24 Heures du Mans à deux reprises en plus d’un titre en WEC avec Toyota.

Alpine compte sur Alonso pour rouler aux 24 Heures du Mans en LMDhLire plus

"Cela a toujours fait partie de la discussion", a déclaré Rossi. "L'année dernière, même lorsque nous discutions du renouvellement pour cette année, nous avons souligné le fait que Fernando est une légende du sport, mais aussi une légende du Groupe Renault."

"Pour nous, c'est un double champion et il aura toujours un siège qui l'attendra en LMDh. Le jour où il arrêtera la F1, il sera le bienvenu. C'est son équipe."

Otmar Szafnauer revient sur cette opportunité offerte à Fernando Alonso, opportunité qui s’est effondrée quand l’Espagnol a annoncé son départ de l’écurie en fin de saison.

"Laurent Rossi et moi-même avons eu des conversations avec Fernando concernant sa fin de carrière en Formule 1. Nous aurions aimé qu’il reste dans la famille et qu’il continue à rouler avec Alpine, en dehors de la F1".

"La question était juste de savoir quand ce projet allait se réaliser. Une fois sa carrière en F1 terminée, Fernando aurait rejoint Alpine au Mans. C’est ce qu’il nous avait dit", a déclaré le directeur de la firme française.

Pourquoi Alpine était convaincue qu'Alonso resterait en 2023 ?Lire plus

"Sans surprise, Fernando avait été emballé par le projet et pensait que c’était une bonne idée."

Fernando Alonso ne roulera pas avec Alpine aux 24 Heures du Mans. Le double champion du monde a récemment annoncé qu’il quittait Alpine en fin de saison pour rejoindre Aston Martin. Le prochain coéquipier de Lance Stroll s’est engagé pour plusieurs années avec l’écurie de Silverstone.

Ontdek het op Google Play