Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Horner avoue avoir voulu faire revenir Vettel chez Red Bull

Horner avoue avoir voulu faire revenir Vettel chez Red Bull

Actualités F1

Horner avoue avoir voulu faire revenir Vettel chez Red Bull

Horner avoue avoir voulu faire revenir Vettel chez Red Bull

Christian Horner affirme qu'à la fin de la saison 2020, Red Bull a envisagé de faire revenir Sebastian Vettel dans ses rangs. Cependant, selon le patron de l'équipe, une telle décision reviendrait à "retourner avec son ex-petite amie".

Sebastian Vettel est l'un des plus grands noms de la Formule 1 et doit une grande partie de ce statut à son passage chez Red Bull. Entre 2010 et 2013, il a remporté quatre championnats du monde consécutifs avec l'équipe autrichienne. En 2015, il est passé chez Ferrari, avant de passer chez Aston Martin six saisons plus tard.

Schumacher redoute que Binotto perde son poste pendant la trêve estivaleLire plus

Il s'agit du dernier chapitre de la carrière de "Seb". En effet, Sebastian Vettel a annoncé avant le week-end de course en Hongrie qu'il mettait un terme à sa carrière en Formule 1 à la fin de la saison.

Conversations tenues

Mais le parcours de l'Allemand aurait pu être différent. Horner a déclaré à Channel 4 que le retour de Vettel chez Red Bull Racing, plutôt que de travailler avec Perez, avait été envisagé. "Nous avons eu quelques discussions exploratoires", dit-il. "Mais ça serait un peu comme revenir avec un son ex : ça n'aurait probablement jamais été aussi bien que la première fois".

Le bon moment pour s'arrêter

Le Britannique continue : "Ce que nous avons réalisé ensemble est très spécial. Il était phénoménal et il fera toujours partie de notre histoire. Nous sommes immensément fiers qu'il ait fait partie de notre équipe."

Horner pense que Vettel a pris la bonne décision en décidant de prendre sa retraite : "Ce n'est pas bon de le voir rouler en milieu de peloton, je ne pense pas qu'il en tire une quelconque satisfaction", a conclu le directeur de l'écurie autrichienne.

Red Bull peut partir sereinement en vacances

Après 13 Grand Prix et une course sprint, la firme autrichienne semble bien partie pour décrocher les championnats pilotes et constructeurs. En effet, après avoir décroché sa huitième victoire de la saison, Max Verstappen compte désormais 80 points d’avance sur son plus proche rival, Charles Leclerc. Son avance est telle, que le pilote hollandais n’a même plus besoin de remporter la moindre course en 2022 pour devenir champion du monde.

Horner - "Je suis heureux que le moteur ait cassé lors des qualifications"Lire plus

Du côté du classement des constructeurs, Red Bull s’envole et comptabilise 97 points d’avance sur la Scuderia Ferrari. La firme italienne voit même Mercedes revenir à seulement 30 petits points de sa seconde position au championnat.

Ontdek het op Google Play