Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Les journaux italiens enfoncent un peu plus la Scuderia Ferrari

Les journaux italiens enfoncent un peu plus la Scuderia Ferrari

Actualités F1

Les journaux italiens enfoncent un peu plus la Scuderia Ferrari

Les journaux italiens enfoncent un peu plus la Scuderia Ferrari
Jan Bolscher & Thibaud Comparot

La Scuderia Ferrari s'est une nouvelle fois trompée de stratégie en Hongrie, et bien qu'elle ait probablement la voiture la plus rapide sur le papier, elle semble déjà avoir perdu le championnat. La presse italienne de ce lundi matin n'y allait pas par quatre chemins avec la firme de Maranello.

Ferrari a débuté le week-end à Budapest en tant que favori, mais a été devancé lors des qualifications du samedi par George Russell, au volant de sa Mercedes.

Pour Herbert, Ferrari doit faire des changements au sein de son personnelLire plus

Cependant, avec les dixièmes et onzièmes places sur la grille pour Max Verstappen et Sergio Perez, Ferrari aurait logiquement pu combler une partie de l'écart pris par Red Bull aux championnats.

Ce n'est pas la première fois cette saison que Charles Leclerc a été victime d'une stratégie douteuse de la part de son écurie. De son côté, son coéquipier, Carlos Sainz, n'a pas non plus été épargné. À deux reprises, l'Espagnol a perdu du temps dans les stands, la faute a des arrêts mal maîtrisés.

Les pilotes Ferrari ont terminé à la quatrième place (Sainz) et à la sixième position (Leclerc), tandis que Verstappen a remporté la course et que Perez est arrivé cinquième. Red Bull aborde donc la pause estivale avec une avance de 97 points au classement des constructeurs, tandis que Verstappen compte 80 points d'avance sur Leclerc.

La victoire de Verstappen et la nouvelle erreur stratégique de FerrariLire plus

Une remontée dans la seconde moitié de la saison n'est jamais totalement exclue, mais pour une équipe qui semble avoir le package le plus rapide, l'écart est particulièrement important. En Italie, on ne mâche pas ses mots.

La Gazetto dello Sport

"La malchance, les erreurs des pilotes et un mur des stands peu sûr : voilà comment le rêve de Ferrari part en fumée", titre La Gazetta dello Sport, le plus grand journal sportif italien.

"La Formule 1 part en vacances et avec elle, les espoirs de Ferrari pour le Championnat du monde", peut-on lire. "Comment peut-on encore parler d'une chance au Championnat du monde alors que l'écart entre Charles Leclerc et Max Verstappen est passé à 80 points à neuf courses de la fin ? Max peut rester en vacances pour les trois prochaines courses en Belgique, en Hollande et à Monza et revenir à Singapour en sachant qu'il sera toujours au top."

Corriere dello Sport

Au Corriere dello Sport, c'est un peu la même chose. "Le Monégasque a 80 points de retard sur Verstappen, un écart qui n'a jamais été comblé dans l'histoire de la Formule 1", lancent-ils. "Pour Leclerc, le rêve s'est envolé. En fait, seule l'arithmétique permet au pilote de Ferrari de se maintenir à flot. Il lui suffit de gagner toutes les courses restantes de la saison, et ensuite il lui reste à espérer", a conclu le quotidien italien.

Ontdek het op Google Play