Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Binotto - "Je pense que la voiture n'a pas bien fonctionné aujourd'hui"

Binotto - "Je pense que la voiture n'a pas bien fonctionné aujourd'hui"

Actualités F1

Binotto - "Je pense que la voiture n'a pas bien fonctionné aujourd'hui"

Binotto - "Je pense que la voiture n'a pas bien fonctionné aujourd'hui"

Mattia Binotto, directeur de la Scuderia Ferrari, est revenu sur ce Grand Prix de Hongrie, une nouvelle fois manqué par son équipe. Selon lui, c’est la voiture qui est à blâmer et pas la stratégie élaborée par la Scuderia.

Malheureusement, les week-ends se suivent se ressemblent pour la Scuderia Ferrari. Alors que les monoplaces rouges s’élançaient de la deuxième et de la troisième place sur la grille de départ, aucune d’entre elles n’a terminé sur le podium. Entre manque de rythme et mauvais choix stratégiques, Ferrari s’enfonce un peu plus dans la crise, juste avant la trêve estivale.

La victoire de Verstappen et la nouvelle erreur stratégique de FerrariLire plus

Quelques minutes après l’arrivée de la course, le directeur de la firme italienne a été interrogé sur les raisons de ce nouvel échec. Pour Mattia Binotto, ce n’est pas la stratégie qui est à remettre en cause, mais bel et bien les performances de la voiture.

Nous avons besoin d'au moins quelques heures ou quelques jours pour analyser ce qui s'est passéMattia Binotto à Sky Sports

"Nous n'avons clairement pas eu la performance que nous attendions aujourd'hui. Les pneus que nous avons utilisés n’ont pas fonctionné qu'ils soient tendres, moyens ou durs. Je pense qu'au final, les performances de la voiture n'ont pas été celles que nous attendions. Lorsque la voiture n'est pas performante, ce qui est peut-être dû à la météo, il est difficile de trouver la bonne vitesse et le bon rythme", a-t-il ajouté.

"Je pense que la voiture n'a pas bien fonctionné aujourd'hui, c'est de là que vient le problème. C’est la première fois en douze courses que ça ne fonctionne pas comme prévu. Nous essayons donc d'en trouver la raison."

"Globalement, ils (les pneus durs) n'ont pas fonctionné comme nous l'espérions, parce que la voiture n'a pas fonctionné comme prévu", a conclu le directeur de la Scuderia Ferrari.

La Scuderia Ferrari est elle en crise ?

Alors que les espoirs d’un titre mondial semblaient renaître du côté de Maranello en cette saison 2022, la Scuderia Ferrari semble retomber dans ses mauvais travers. Alors que Red Bull s’envole au classement des constructeurs et que Max Verstappen en fait de même au classement des pilotes, Ferrari doit maintenant regarder derrière elle. En effet, Mercedes et ses pilotes reviennent en force et mettent la pression sur la firme au cheval cabré.

Déçu de son Grand Prix, Russell veut se battre pour des victoires à la rentréeLire plus

Red Bull compte aujourd’hui 97 points d’avance sur Ferrari au championnat des constructeurs. Mais surtout, Mercedes ne compte plus que 30 unités de retard sur la Scuderia et semble en mesure de lui ravir sa seconde place au classement.

Du côté des pilotes, Charles Leclerc accuse un retard de 80 points sur le champion du monde en titre, Max Verstappen. Pour rappel, le Monégasque comptait 46 points d’avance sur Max Verstappen en amont du Grand Prix d’Émilie-Romagne. George Russell et Lewis Hamilton ne comptent plus que 20 et 32 points sur le pilote de la Ferrari numéro 16. La Scuderia Ferrari va devoir réagir le 28 août prochain, à l’occasion du Grand Prix de Belgique, si elle ne veut pas voir ses derniers espoirs de titres, s’envoler définitivement.

Ontdek het op Google Play