Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Russell fonde ses espoirs de victoires sur la stratégie élaborée par Mercedes

Russell fonde ses espoirs de victoires sur la stratégie élaborée par Mercedes

Actualités F1

Russell fonde ses espoirs de victoires sur la stratégie élaborée par Mercedes

Russell fonde ses espoirs de victoires sur la stratégie élaborée par Mercedes

Le poleman George Russell espère que Mercedes pourra l'aider à convertir sa pole position en victoire au Hungaroring. Le Britannique de 24 ans a été étonnamment le plus rapide samedi, obtenant sa première pole position en F1.

Lors des qualifications du Grand Prix de Hongrie, ce sont surtout les Ferrari qui ont déçu. En effet, la Scuderia avait la meilleure chance de dominer le week-end à Budapest. La piste est censée convenir parfaitement à la F1-75, c'est donc une occasion manquée pour les Italiens de ne pas partir en tête cet après-midi.

Norris craint un "retour de bâton" en suivant les traces de VettelLire plus

Les Red Bulls n'ont pas eu la vie facile non plus. Max Verstappen, par exemple, partira de la P10 après avoir souffert de problèmes techniques avec sa RB18, une place devant son coéquipier Sergio Perez qui a été décevant en qualifications.

Pour Charles Leclerc, qui est toujours en course pour combler l'écart de points avec Verstappen, la tâche pendant la course sera de se débarrasser le plus rapidement possible de son coéquipier Carlos Sainz et de George Russell.

Les perspectives de course

Le coéquipier de Lewis Hamilton a déclaré lors de la conférence de presse post-qualification que son principal espoir est que Mercedes puisse élaborer un plan stratégique pour dépasser la concurrence.

"Vous avez vraiment besoin d'une voiture de course rapide ici, encore plus qu'une bonne voiture en qualification. S'il faut faire trois arrêts, il sera difficile de défendre ma position", a-t-il expliqué le poleman.

Wolff à propos de la pole de Russell - "La frustration de Lewis est immense"Lire plus

En outre, Russell sait que les Ferrari ont manqué la cible samedi, mais que la vitesse des Italiens est supérieure d'un cran à celle des Mercedes.

"Les autres voitures peuvent entrer plus tôt, mais elles peuvent aussi attendre ou elles trouveront un moyen de les dépasser", explique-t-il à propos de la perspective de la course.

La remontée de Verstappen ?

L'Anglais révèle qu'il ne va pas défendre bec et ongles sa position si la concurrence est simplement plus rapide. "Nous n'avons vraiment pas l'intention de défendre durement. Je sais que les gars autour de moi et même Max ne vont pas nous rendre la tâche facile", a-t-il dit, prédisant une course difficile.

Ontdek het op Google Play