Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Où Verstappen aurait-il terminé en qualifications ? La réponse d'Horner

Où Verstappen aurait-il terminé en qualifications ? La réponse d'Horner

Actualités F1

Où Verstappen aurait-il terminé en qualifications ? La réponse d'Horner

Où Verstappen aurait-il terminé en qualifications ? La réponse d'Horner

Max Verstappen n'a pas pu faire mieux que 10e samedi à Budapest lors des qualifications du Grand Prix de Hongrie.

Le pilote Red Bull n'a pas été en mesure d'effectuer un dernier tour rapide en Q3 ayant avoir rencontré un problème de perte de puissance. Le Néerlandais a fait une erreur sur sa première tentative en Q3, bloquant sa roue avant gauche au virage 2. Son dauphin au championnat des pilotes, Charles Leclerc, s'est qualifié à la troisième place, tandis que son coéquipier Red Bull Sergio Perez partira derrière lui en 11e position.

Perez révèle quel pilote a contribué à son élimination en Q2 samedi !Lire plus

S'exprimant après les qualifications, le directeur de l'équipe Red Bull, Christian Horner, a expliqué les problèmes rencontrés par Perez et Verstappen.

"C'était très frustrant de perdre Checo en Q2, il a eu un peu de trafic dans le virage 2", a déclaré Horner à Sky Sports F1 .

"Max s'est senti beaucoup plus à l'aise avec l'équilibre de la voiture aujourd'hui et je pense que nous avions une chance de décrocher la pole, mais un blocage dans le premier passage du virage 2 nous a immédiatement mis sur le mauvais pied."

"Nous étions encore convaincus que nous pouvions tenter notre chance, mais malheureusement, il a eu un problème lié à l'unité de puissance sur son tour de sortie."

"Nous avons évidemment essayé de réinitialiser les capteurs et ainsi de suite pour essayer de le soigner et de le résoudre, mais malheureusement, ça n'a pas été le cas, donc pas de temps représentatif pour Max en Q3."

La première ligne était possible sur une piste en amélioration

Ferrari abordera le GP de Hongrie avec Carlos Sainz en deuxième position, et Leclerc en troisième, tous deux derrière le surprenant poleman George Russell. Les problèmes rencontrés par Red Bull risquent de rendre leur rendre la course difficile. Le Hungaroring est historiquement un endroit où il n'y a pas pléthore de dépassements. Lorsqu'on lui a demandé où Verstappen aurait pu se qualifier avec une voiture entièrement fonctionnelle, Horner pense qu'un départ en première ligne était possible.

"Le vent s'est mis à souffler en rafales en Q3 [...] Je ne sais pas... sur le [rythme] théorique, je pense que Max était au moins quatrième, et ensuite la piste s'améliorait ", a ajouté Horner.

"Je pense que nous aurions pu avoir une chance, au minimum, de nous retrouver en première ligne aujourd'hui."

"Au moins, c'est arrivé aujourd'hui, et pas demain. Nous allons courir à fond à partir de là et tout donner."

Ontdek het op Google Play