Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Norris craint un "retour de bâton" en suivant les traces de Vettel
WK2022
Marko : Hamilton est à la "moitié du niveau" de Verstappen
Insolite : Bottas amorce sa transformation capillaire
Piastri évoque les différences de puissance entre Mercedes et Renault
Steiner : le moteur Ferrari 2023, "c'est de la bombe"
Webber : l'arrivée de Hülkenberg donne "une mauvaise image" des jeunes aspirants à la F1
Latifi évoque "sa pire saison en F1"
Horner répond à la folle rumeur de son passage chez Ferrari
Vettel révèle avoir des plans "ennuyeux" pour sa retraite
Alonso : Le potentiel et le talent chez Aston Martin sont exceptionnels
Wolff a vu sa peur devenir réalité en 2022 : "Nous avons commis une grave erreur"
Häkkinen : Verstappen ne dominera plus en 2023, il y aura des surprises !
Un milliardaire de Hong Kong veut rejoindre la F1 avec une nouvelle équipe : "Je comprends la réticence"
Les meilleurs films et documentaires de sport automobile de tous les temps
Patrick Tambay, ancien pilote de F1, est décédé à l'âge de 73 ans
Norris craint un "retour de bâton" en suivant les traces de Vettel

Norris craint un "retour de bâton" en suivant les traces de Vettel

Actualités F1

Norris craint un "retour de bâton" en suivant les traces de Vettel

Norris craint un "retour de bâton" en suivant les traces de Vettel

Lando Norris a reconnu avoir gardé le silence sur des questions sociales par crainte d'une réaction négative de la part "d'haters".

La récente annonce de la retraite de Sebastian Vettel a soulevé des questions quant à savoir qui prendra la relève de l'Allemand en tant que "voix du paddock de la F1". L'Allemand tente depuis plusieurs années de sensibiliser l'opinion publique aux problèmes de société.

Wolff à propos de la pole de Russell - "La frustration de Lewis est immense"Lire plus

Depuis qu'il a rejoint l'équipe, Norris a montré son soutien à Mind, l'association caritative de McLaren pour la santé mentale, mais il est plus prudent en ce qui concerne les autres causes, étant donné les éventuelles répercussions.

Lorsqu'on lui a demandé si la possibilité d'un retour de bâton avait joué un rôle dans sa décision, Norris a répondu : "Toujours."

"Pour prendre un exemple simple, j'ai l'impression que si je dis quelque chose maintenant à propos d'un sujet quelconque, que cela sort demain et que je fais une erreur le dimanche, tout le monde va me dire 'Tais-toi et concentre-toi sur la Formule 1'.

"Et ce n'est pas que je ne me concentre pas sur la Formule 1, c'est juste que j'ai dit cinq ou six mots et les gens pensent que je ne me soucie pas de mon travail et que je ne veux plus bien faire."

"Il y a des gens complètement fous dans ce monde qui veulent juste... je ne sais pas ce qu'elles essaient d'accomplir avec leurs insultes".

Norris prévient que "personne ne peut être parfait"

Les débats sur les questions sociales et environnementales suscitent des sentiments forts, les gens restant souvent fermes, quel que soit le côté de la barrière où ils se trouvent.

Un facteur clé pour Norris, s'il choisit d'aborder ces sujets, est de rester respectueux et de considérer tous les angles.

"J'essaie de dire des choses et j'essaie d'aider là où je peux, mais je suis toujours à un point où je ne veux pas avoir l'impression de dire quelque chose et de manquer de respect à quelqu'un parce que je n'y ai pas pensé de leur point de vue", a ajouté le pilote McLaren.

Marko détruit à nouveau Perez qu'il estime être en mode "vacances" !Lire plus

"Il faut faire attention de nos jours parce que vous dites une chose et beaucoup de gens sont d'accord avec elle, mais vous pouvez offenser d'autres personnes et d'autres choses, mais il y a tellement d'angles différents de nos jours que personne ne peut être correct."

"Il y a toujours un point de vue opposé ou quelqu'un qui n'est pas d'accord."

"Je préfère juste être plus calme, dire des choses correctes et utiles et soutenir les gens plutôt que d'être un leader absolu."

"C'est ce que fait Seb maintenant et je le soutiens dans tout ce qu'il fait en ce moment."

Reportage supplémentaire de Ian Parkes

Ontdek het op Google Play