Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Wolff à propos de la pole de Russell - "La frustration de Lewis est immense"
WK2022
Wolff a vu sa peur devenir réalité en 2022 : "Nous avons commis une grave erreur"
Häkkinen : Verstappen ne dominera plus en 2023, il y aura des surprises !
Un milliardaire de Hong Kong veut rejoindre la F1 avec une nouvelle équipe : "Je comprends la réticence"
Les meilleurs films et documentaires de sport automobile de tous les temps
Patrick Tambay, ancien pilote de F1, est décédé à l'âge de 73 ans
Rosberg : Ricciardo ? On en parlait comme du futur champion il y a 2 ans à peine...
Les casques les plus particuliers de la saison 2022 de F1
Alonso révèle quand il pourrait quitter la F1 : "Je veux gagner Le Mans et le Dakar"
Ces moments où Leclerc a perdu le championnat 2022
Alpine définit ses attentes par rapport à Gasly
Madrid veut la F1 mais Domenicali n'est pas encore convaincu
Brown, patron de McLaren, insiste : "Red Bull a triché"
Williams gagne son procès contre ROKiT et reçoit 30 millions d'euros
Russell : Ma défaite à Sakhir en 2020 ? "Une bénédiction !"
Wolff à propos de la pole de Russell - "La frustration de Lewis est immense"

Wolff à propos de la pole de Russell - "La frustration de Lewis est immense"

Actualités F1

Wolff à propos de la pole de Russell - "La frustration de Lewis est immense"

Wolff à propos de la pole de Russell - "La frustration de Lewis est immense"

Toto Wolff pense que Lewis Hamilton s'est senti profondément frustré lors d'une journée où George Russell a montré qu'il était un futur champion de F1 en devenir.

Les qualifications pour le Grand Prix de Hongrie se sont avérées être une journée douce-amère pour Mercedes. George Russell a obtenu la première pole position de sa carrière, tandis qu'Hamilton a souffert d'un problème de DRS sur sa W13 qui, selon le septuple champion, l'a privé d'une place en première ligne.

Le rythme de Mercedes a été un choc pour beaucoup après les essais de vendredi, encore plus après les EL3 lorsque Russell et Hamilton ont déclaré qu’ils ne parvenaient pas à faire chauffer leurs pneus sous ces conditions humides.

Battu par Ocon, Alonso se sent "significativement plus rapide" ce week-end !Lire plus

Toutefois, Hamilton et Russell ont été les premiers et deuxièmes plus rapides en Q1 et le résultat aurait pu être similaire en Q3 si Hamilton n'avait pas eu un problème de DRS. Un problème qui l'aurait exaspéré selon Wolff.

"Certainement, la frustration de Lewis est immense", a évalué Wolff.

"C'est la première fois que la voiture est assez rapide pour se battre pour une pole position et son DRS se bloque."

"Cela ne peut pas être pire dans le contexte d'avoir lutté si dur toute l'année pour avoir une voiture rapide. Et puis votre coéquipier - et je ne doute pas qu'il pense qu'il mérite absolument d'être en pole - est juste là."

"Mais il est vraiment doué pour compartimenter et digérer, demain sera un autre jour."

" Je pense qu'il peut revenir et qui sait ce qui se passera demain. "

Le retour de "Monsieur Samedi"

Au cours de ses trois années chez Williams, Russell a livré des performances en qualification supérieures à celles de sa voiture, ce qui lui a valu le surnom de " Monsieur Samedi ".

Après son transfert chez Mercedes, le Britannique de 24 ans a dû attendre son heure et attendre une voiture qui lui permette de prouver sa valeur.

Louant les vertus de Russell et la direction qu'il pense prendre, Wolff a fait remarquer : "C'est la première pole position de George et ce sera toujours quelque chose de spécial pour lui, et pour nous, car c'est un moment à retenir."

VIDÉO : La F1 réagit aux abus du GP d'Autriche avec une nouvelle campagneLire plus

"George a eu des performances extraordinaires dans la série junior et il l'a fait à Spa sous la pluie [en se qualifiant deuxième l'année dernière]. C'est juste une autre étape parmi toutes celles qu'il va franchir."

"George est un champion en devenir. Il a été champion dans toutes les catégories juniors, en F3 et F2 en tant que rookie."

"Nous ne l'aurions jamais mis dans une Mercedes si nous n'avions pas cru qu'il pouvait être un futur champion du monde".

Ontdek het op Google Play