Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
VIDÉO : La F1 réagit aux abus du GP d'Autriche avec une nouvelle campagne
WK2022
Ocon "certain" que Mick Schumacher reviendra en F1
Marko : Hamilton est à la "moitié du niveau" de Verstappen
Insolite : Bottas amorce sa transformation capillaire
Piastri évoque les différences de puissance entre Mercedes et Renault
Steiner : le moteur Ferrari 2023, "c'est de la bombe"
Webber : l'arrivée de Hülkenberg donne "une mauvaise image" des jeunes aspirants à la F1
Latifi évoque "sa pire saison en F1"
Horner répond à la folle rumeur de son passage chez Ferrari
Vettel révèle avoir des plans "ennuyeux" pour sa retraite
Alonso : Le potentiel et le talent chez Aston Martin sont exceptionnels
Wolff a vu sa peur devenir réalité en 2022 : "Nous avons commis une grave erreur"
Häkkinen : Verstappen ne dominera plus en 2023, il y aura des surprises !
Un milliardaire de Hong Kong veut rejoindre la F1 avec une nouvelle équipe : "Je comprends la réticence"
Les meilleurs films et documentaires de sport automobile de tous les temps
VIDÉO : La F1 réagit aux abus du GP d'Autriche avec une nouvelle campagne

VIDÉO : La F1 réagit aux abus du GP d'Autriche avec une nouvelle campagne

Actualités F1

VIDÉO : La F1 réagit aux abus du GP d'Autriche avec une nouvelle campagne

VIDÉO : La F1 réagit aux abus du GP d'Autriche avec une nouvelle campagne

La F1 lance la campagne "Drive It Out" en réponse aux événements peu glorieux qui se sont déroulés lors du récent Grand Prix d'Autriche.

Le programme comprend une vidéo incluant les 20 pilotes de F1, le PDG Stefano Domenicali et le président de la FIA Mohammed Ben Sulayem. L'ensemble des acteurs appellent à mettre fin aux comportements non appropriés, en ligne comme sur place lors des Grands Prix.

Pour rappel, en Autriche, plusieurs fans avaient signalé des abus homophobes, racistes et sexistes tout au long du week-end.

La F1 réagit ainsi avec ce plan "conçu afin d'obtenir un impact immédiat et interpeller directement les responsables de ces actes ignobles."

Le message passé par la discipline est le suivant : "Nous sommes unis dans notre volonté de mettre fin aux abus de toutes sortes. Cela n'a rien à faire dans ce sport que nous aimons, et nous appelons toute la famille de la F1 à nous rejoindre dans ce combat."

Grâce à ce programme, le sport s'unira pour s'assurer que les abus en ligne soient signalés et que les responsables soient punis. La F1 va aussi pousser les géants des réseaux sociaux à "passer à l'action" pour empêcher de tels abus.

La mission de la F1 se déroule en bord de piste

Mais la discipline ne se concentre pas uniquement sur les abus en ligne, car elle parlera également à chaque promoteur afin de "s'assurer que des plans solides sont en place comme moyen de dissuasion" concernant les comportements en bord de piste.

Tout en reconnaissant que "certains promoteurs sont déjà très bons dans ce domaine", la F1 s'est engagée à pousser ceux pour qui des améliorations sont encore nécessaires.

L'alcool a été cité comme une cause possible des problèmes en Autriche et le sport s'est engagé à examiner et à résoudre ce problème.

"La communauté de la Formule 1, y compris les 20 pilotes, Stefano Domenicali et Mohammed Ben Sulayem, s'est réunie pour délivrer un message fort visant à mettre fin à toute forme d'abus, en ligne et lors d'événements, et appellent à un plus grand respect."

"Nous envoyons tous un message clair : cela n'est pas acceptable et doit cesser. Ceux qui continuent à propager toute forme de haine ne sont pas les bienvenus dans notre sport."

Ontdek het op Google Play