Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Verstappen : Pourquoi il préfère batailler avec Leclerc plutôt qu'avec Hamilton
WK2022
Wolff a vu sa peur devenir réalité en 2022 : "Nous avons commis une grave erreur"
Häkkinen : Verstappen ne dominera plus en 2023, il y aura des surprises !
Un milliardaire de Hong Kong veut rejoindre la F1 avec une nouvelle équipe : "Je comprends la réticence"
Les meilleurs films et documentaires de sport automobile de tous les temps
Patrick Tambay, ancien pilote de F1, est décédé à l'âge de 73 ans
Rosberg : Ricciardo ? On en parlait comme du futur champion il y a 2 ans à peine...
Les casques les plus particuliers de la saison 2022 de F1
Alonso révèle quand il pourrait quitter la F1 : "Je veux gagner Le Mans et le Dakar"
Ces moments où Leclerc a perdu le championnat 2022
Alpine définit ses attentes par rapport à Gasly
Madrid veut la F1 mais Domenicali n'est pas encore convaincu
Brown, patron de McLaren, insiste : "Red Bull a triché"
Williams gagne son procès contre ROKiT et reçoit 30 millions d'euros
Russell : Ma défaite à Sakhir en 2020 ? "Une bénédiction !"
Verstappen : Pourquoi il préfère batailler avec Leclerc plutôt qu'avec Hamilton

Verstappen : Pourquoi il préfère batailler avec Leclerc plutôt qu'avec Hamilton

Actualités F1

Verstappen : Pourquoi il préfère batailler avec Leclerc plutôt qu'avec Hamilton

Verstappen : Pourquoi il préfère batailler avec Leclerc plutôt qu'avec Hamilton

Max Verstappen a révélé les raisons pour lesquelles il préfère sa lutte pour le titre en 2022 avec Charles Leclerc, en comparaison avec son combat acharné avec Lewis Hamilton en 2021

En 2021, les esprits se sont régulièrement échauffés entre les pilotes Mercedes et Red Bull, qui se sont affrontés au cours d'une saison épique en quête du titre. En dehors de la piste, les patrons d'écuries Toto Wolff (Mercedes) et Christian Horner (Red Bull) ont livré une intense bataille dans les médias.

Cette saison, Mercedes est hors course pour les deux titres pilotes et constructeurs. La tension entre les deux équipes semblait avoir baissé d'un cran. Mais au fur et à mesure que la saison progresse, Mercedes se rapproche petit à petit de la tête de peloton. Et la bataille hors de la piste semble avoir repris de plus belle, avec en point d'orgue l'introduction de la nouvelle directive technique de la FIA au Grand Prix de Belgique, première manche après la trêve estivale.

Wolff furieux contre la FIA : Elle aurait dû être appliquée il y a 3 courses !Lire plus

En piste, le duel Verstappen-Leclerc semble être moins agressif que le duel Hamilton-Verstappen. Les deux pilotes Red Bull et Ferrari se sont affrontés en piste à de multiples reprises sans qu'il y ait d'accrochage ou la moindre manœuvre litigieuse. Après 12 courses en 2022, Verstappen mène confortablement le championnat des pilotes avec une belle avance de 63 points sur Leclerc. La situation semble plus simple à gérer pour le Néerlandais, qui avait 3 points de retard sur Hamilton après le même nombre de courses en 2021.

Horner met en garde Wolff contre une infraction aux règles de la trêve estivaleLire plus

Verstappen loue le respect mutuel entre Red Bull et Ferrari

Max Verstappen a été interrogé par Sky Sports F1 sur sa bataille avec le septuple champion du monde. Les deux pilotes sont issus de deux générations différentes. Hamilton a 37 ans alors que le champion du monde en titre fêtera ses 25 ans à la fin du mois de septembre. Est-ce cet écart générationnel qui a causé des étincelles en 2021 ? C'est en partie ce que croit Verstappen : "Bien sûr, mais je préfère ce que nous avons maintenant," commente-t-il.

"Parce que tout d'abord, Charles, je le connais très bien, c'est un gars sympa, nous avons un âge similaire, je pense que nous avons seulement trois semaines d'écart (Verstappen est né le 30 septembre 1997 alors que Leclerc est né le 16 octobre 1997). Et je pense aussi que nous nous battons contre un concurrent très respecté en termes de Ferrari, la façon dont ils s'y prennent, la façon dont nous nous battons."

"Lorsqu'ils gagnent une course, nous pouvons aller les voir et leur dire "bravo", et quand nous gagnons une course, ils peuvent nous dire "bravo" et je respecte vraiment ça."

Verstappen s'entend également bien avec le management de Ferrari

Verstappen revient également sur sa relation avec Mattia Binotto. Par le passé Toto Wolff essayait de maintenir de bonnes relations avec le clan Verstappen. Mais après la collision de Silverstone en 2021 entre Hamilton et Verstappen, les deux parties ont pris leurs distances.

Jos Verstappen avait déclaré : "On ne célèbre pas une victoire avec tant d’euphorie quand un collègue est à l’hôpital. Quant à Toto Wolff, on a eu un très bon contact pendant des années. Il nous appelait avec la voix mielleuse et tout le monde sait pourquoi. Mais il n’a pas appelé dimanche. Il n’a plus besoin de nous appeler maintenant."

En 2022, Max Verstappen ne semble vivre une expérience similaire avec le management Ferrari. Il reprend : "Et aussi, certaines personnes dans l'équipe, je dirais même Mattia [Binotto], j'ai une très bonne relation avec lui. Je rigole toujours un peu."

"Même samedi soir, nous avons ri au Paul Ricard et je pense que c'est génial, car c'est ce que devrait être la course. Nous sommes des concurrents acharnés sur la piste, et nous essaierons toujours de nous battre l'un l'autre, ce qui me semble tout à fait normal, mais en dehors de ça, on peut aussi passer du bon temps, et c'est ce que j'apprécie vraiment cette année."

Est-ce quelque chose qui lui a manqué dans sa rivalité avec Hamilton en 2021 ?Verstappen répond : "Eh bien, disons cela comme ça, je ne serais pas sur une table le samedi soir en train de rire...".

A ce moment-là, Verstappen a été coupé. Pourquoi y a-t-il eu un changement si marqué dans la dynamique cette saison ?

"C'est le déclic que nous avons en ce moment, juste en général avec l'équipe. J'ai beaucoup de respect pour Ferrari en général. C'est bien."

Ontdek het op Google Play