Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Pourquoi Wolff est intervenu auprès d'un Russell furieux à la radio

Pourquoi Wolff est intervenu auprès d'un Russell furieux à la radio

Actualités F1

Pourquoi Wolff est intervenu auprès d'un Russell furieux à la radio

Pourquoi Wolff est intervenu auprès d'un Russell furieux à la radio

Toto Wolff a révélé les raisons de son intervention auprès de George Russell, lors du Grand Prix de France.

Le directeur de l'équipe Mercedes a été contraint de contacter George Russell par radio alors que le Britannique était en colère contre Sergio Perez.

Russell a tenté de se frayer un chemin à l'intérieur de la chicane du nord, mais la porte s'est refermée au nez et à la barbe du pilote Mercedes.

George Russell et Sergio Perez sont entrés en contact, mais le Mexicain a conservé sa position en court-circuitant la chicane, agaçant fortement George Russell.

La FIA n'a pris aucune mesure concernant l'incident et le pilote Mercedes a continué à exprimer sa frustration sur les ondes.

Cela a conduit Wolff à intervenir, donnant à son pilote un message d'encouragement et insistant sur le fait que la bataille pouvait encore être gagnée sur la piste. C'est finalement ce qui s'est passé, Russell ayant intelligemment dépassé son rival à la fin d'une période de voiture de sécurité virtuelle.

"J'ai senti qu'il était un peu bloqué mentalement où qu'il était contrarié par la situation", a déclaré Wolff, lorsqu'on lui a demandé pourquoi il avait ressenti le besoin d'intervenir.

"En tant que pilote, vous êtes coincé dans votre petit cockpit et je sentais qu'il avait le rythme, il avait juste besoin de laisser tomber la colère et de se concentrer pour le battre sur la piste."

"À la fin, c'était juste malin. Il y avait un peu de confusion avec la voiture de sécurité virtuelle et il l'a juste fait."

Wolff révèle une vérité inquiétante après le double podium de Mercedes

Le dépassement de Russell sur Perez a assuré la troisième place au Britannique derrière le vainqueur de la course Max Verstappen et son coéquipier Lewis Hamilton. Mercedes a ainsi obtenu son premier double podium depuis l'Arabie Saoudite la saison dernière.

"Deuxième et troisième, c'est génial, deux marches sur le podium, nous avons marqué des points importants au championnat et c'est encourageant de pouvoir obtenir ces résultats le dimanche", a ajouté Wolff.

"Mais il est encore très difficile pour nous de déterminer notre réel niveau face à Ferrari et à Red Bull."

"La vérité, c'est que si tout le monde avait fini... nous avions juste le rythme pour batailler avec Perez, mais Leclerc a été écarté, donc nous sommes troisième ou quatrième sur la piste - peut-être avec Sainz qui ne part pas de l'arrière, mais une pénalité moteur est une pénalité moteur."

"Si vous êtes pessimiste... Je ne sais pas comment vous pouvez le traduire."

Reportage supplémentaire de Ian Parkes

Ontdek het op Google Play