Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Marko égratigne Perez qui selon lui "dormait" après la VSC !

Marko égratigne Perez qui selon lui "dormait" après la VSC !

Actualités F1

Marko égratigne Perez qui selon lui "dormait" après la VSC !

Marko égratigne Perez qui selon lui "dormait" après la VSC !

Helmut Marko, conseiller de l'écurie Red Bull, n'a pas été tendre avec Sergio Perez Perez à l'issue du Grand Prix de France ce dimanche.

Le Mexicain a terminé 4e de la course. Il était à la lutte pour la dernière place du podium avec George Russell dans les ultimes tours de course. Mais la Voiture de Sécurité Virtuelle (Virtual Safety Car - VSC) a été déployée pour permettre aux commissaires de dégager l'Alfa Romeo d'un Zhou Guanyu à l'arrêt.

Alors que la VSC touchait à sa fin, Russell a semblé s'éloigner de l'arrière de Perez, avant d'accélérer plus tôt que le Mexicain et de le dépasser avant l'entame du dernier virage.

Le Mexicain a été surpris par le Britannique et a essayé de récupérer la 3e place en restant dans la zone de DRS de Russell. Perez a également tenté de faire obtenir une pénalité à Russell, en se plaignant deux fois à la radio du Britannique qui selon lui sortait de la piste au virage numéro 6 (si c'est le cas, Russell pourrait couper l'aspiration de Perez avant la longue ligne droite où le DRS est activé), mais en vain. Russell est monté sur le podium aux côtés de Max Verstappen et de Lewis Hamilton.

Sainz et Pérez, tous deux frustrés d'avoir loupé le podiumLire plus

Helmut Marko n'était naturellement pas satisfait de l'issue de la course estimant que Perez aurait dû monter sur le podium à la place de Russell.

"Il est très regrettable que Checo se soit endormi à la reprise", a déclaré Marko à ServusTV . "Une troisième place certaine a été perdue ici.".

Il s'agit de la deuxième course de rang où Marko critique Perez. En Autriche, il avait tancé le Mexicain pour sa tentative de dépassement sur Russell (oui encore lui) qui s'est terminée en sortie de piste puis en abandon pour la voiture numéro 11.

"Nous avons dit avant le départ 'ne faites tentez pas l'extérieur dans ce virage, ce n'est pas possible'", avait alors déclaré Marko à Sky Sports Allemagne. "C'était tout simplement inutile. Nous avons déjà vu cela auparavant. Ça ne marche pas." "Après cela, la voiture était endommagée et cela n'avait aucun sens de continuer. Il y avait beaucoup de dégâts sur le fond plat. Il aurait pu finir deux tours derrière, donc ça n'avait pas de sens [de continuer]. Il était préférable d'économiser le kilométrage."

Perez admet avoir été surpris par la VSC

De son côté, Perez a reconnu que le timing de la fin de la période VSC l'avait pris à défaut.

"C'était un après-midi difficile", a déclaré Perez à Sky Sports F1 . "Tout d'abord, nous devrions avoir un autre podium. Je ne sais pas ce qui se passait avec la voiture de sécurité virtuelle. J'ai juste été rattrapé par elle, parce qu'elle se terminait déjà à la sortie du [virage] 8, et elle s'est terminée à la fin du [virage] 15.

"Donc il y avait quelque chose qui se passait là-bas et j'ai été surpris par ça."

Lorsqu'une période de VSC se termine, les pilotes recevront un message sur leur volant le précisant. Ce message dure entre 10 et 15 secondes, avant que les panneaux lumineux sur le volant ne passent au vert et que les conditions de course ne reprennent.

Ontdek het op Google Play