Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Sainz et Pérez, tous deux frustrés d'avoir loupé le podium
WK2022
Rosberg révèle avoir envoyé un e-mail d'admiration à Mercedes après Interlagos
Russell dévoile le principal avantage qu'il a sur Norris
Domenicali apporte son soutien à Binotto, après son départ de Ferrari
Wolff sur les difficultés rencontrées par Mercedes en 2022 - "Un mal nécessaire"
Hamilton exige une "véritable étude" concernant l'absence des femmes en F1
Steiner va publier un livre sur les coulisses de la F1 - "Surviving to Drive"
Sargeant dévoile le numéro avec lequel il roulera en F1
Hülkenberg livre son verdict sur les différences entre Aston Martin et Haas
Horner demande à Red Bull de ne pas se reposer sur ses lauriers en 2023
Wolff explique toute l'étendue du déficit de Mercedes en 2022
Norris souligne la réalisation "exceptionnelle" de McLaren
Un milliardaire hongkongais veut entrer en F1
Les numéros des pilotes confirmés pour la saison 2023
Mike Krack : Aston Martin doit passer un cap en 2023
Sainz et Pérez, tous deux frustrés d'avoir loupé le podium

Sainz et Pérez, tous deux frustrés d'avoir loupé le podium

Actualités F1

Sainz et Pérez, tous deux frustrés d'avoir loupé le podium

Sainz et Pérez, tous deux frustrés d'avoir loupé le podium

Battus par les Mercedes dans la course au podium, Sainz et Pérez ont tous les deux la sensation d'être passé à côté d'un nouveau top 3 en course.

19e sur la grille de départ du Grand Prix de France, Carlos Sainz a dû survivre aux errements de communication de son équipe, à deux erreurs aux stands, à une pénalité et à une stratégie controversée pour terminer 5e sur le circuit Paul Ricard.

"Je pense avoir effectué une belle remontée" a déclaré l'Espagnol après l'arrivée. "C’est dommage d’avoir été chaussé les pneus médiums après la voiture de sécurité, nous avons douté. Nous avons finalement opté pour le choix le plus sûr en nous arrêtant."

"Nous devrons analyser la course et voir quelle était la meilleure option. Dans la voiture j’avais un autre ressenti, mais l’équipe a accès a plus de données que moi pour prendre la décision."

"L'arrêt a été mauvais, puis j'ai été pénalisé alors nous battre proche du podium... je crois que c'était une bonne course de ma part. Nous étions très rapides, nous avons dépassé une Mercedes et une Red Bull en piste alors que ce n’était vraiment pas facile de dépasser."

"Sans ce mauvais arrêt et avec un peu plus de chance, je pense que nous pouvions viser le podium. Alors oui, j’étais frustré sur le coup. Mais une fois le calme revenu, il faut se satisfaire de cette cinquième place, c'est un bon résultat."

Ferrari confirme l'erreur de pilotage de Leclerc et défend la stratégie de SainzLire plus

De son côté, Sergio Pérez a été dépassé par George Russell alors que la voiture de sécurité virtuelle prenait fin. Le Mexicain estime ainsi que c'est une mauvaise information qui lui est parvenue qui est à l'origine de la perte du podium.

"C’est dommage que la voiture de sécurité virtuelle ait interféré dans le résultat d’aujourd’hui" a commenté Pérez. "Ça n'aurait pas dû arriver... Mais ça s'est produit ce dimanche."

"J’ai reçu le message disant que la voiture de sécurité virtuelle allait se retirer en sortant du virage 9, j’ai donc accéléré. Mais elle ne s’est pas retirée et j’ai reçu le message disant qu’elle allait rester jusqu’au virage 12. Il semblerait que George ait reçu des informations différentes et qu’il ait donc été mieux préparé."

"Quelque chose s’est produit sur le système, ça ne marchait pas. Cela disait que ça allait s’arrêter au virage 9 mais ça a duré jusqu’au virage 13. Bref, ce n’était pas génial aujourd’hui. J’ai pas mal de choses à analyser. Je ne parvenais pas à trouver l’équilibre et je n’étais pas à l’aise."

Ontdek het op Google Play