Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Ferrari confirme l'erreur de pilotage de Leclerc et défend la stratégie de Sainz
WK2022
Marko : Hamilton est à la "moitié du niveau" de Verstappen
Insolite : Bottas amorce sa transformation capillaire
Piastri évoque les différences de puissance entre Mercedes et Renault
Steiner : le moteur Ferrari 2023, "c'est de la bombe"
Webber : l'arrivée de Hülkenberg donne "une mauvaise image" des jeunes aspirants à la F1
Latifi évoque "sa pire saison en F1"
Horner répond à la folle rumeur de son passage chez Ferrari
Vettel révèle avoir des plans "ennuyeux" pour sa retraite
Alonso : Le potentiel et le talent chez Aston Martin sont exceptionnels
Wolff a vu sa peur devenir réalité en 2022 : "Nous avons commis une grave erreur"
Häkkinen : Verstappen ne dominera plus en 2023, il y aura des surprises !
Un milliardaire de Hong Kong veut rejoindre la F1 avec une nouvelle équipe : "Je comprends la réticence"
Les meilleurs films et documentaires de sport automobile de tous les temps
Patrick Tambay, ancien pilote de F1, est décédé à l'âge de 73 ans
Ferrari confirme l'erreur de pilotage de Leclerc et défend la stratégie de Sainz

Ferrari confirme l'erreur de pilotage de Leclerc et défend la stratégie de Sainz

Actualités F1

Ferrari confirme l'erreur de pilotage de Leclerc et défend la stratégie de Sainz

Ferrari confirme l'erreur de pilotage de Leclerc et défend la stratégie de Sainz

Rien n'aura été facile pour la Scuderia, ce dimanche au Castellet.

Les dimanches de F1 se suivent et se ressemblent pour Ferrari, qui aura à nouveau besoin d'analyser son week-end dans le détail avant de rejoindre la Hongrie.

Charles Leclerc a abandonné après être parti à la faute, le condamnant à laisser échapper 25 points de plus au profit de Max Verstappen. Quant à Carlos Sainz, parti en fond de grille, il a dû composer avec les errements de communication de son équipe, confondant "stop & go" et pénalité de temps et ne sachant plus trop quelle stratégie adopter...

"C'est juste une erreur et ça arrive" a tenté de relativiser Mattia Binotto, directeur de la Scuderia, en évoquant le crash de Leclerc. "Nous rencontrons des problèmes de fiabilité et un pilote peut aussi rencontrer des soucis. Nous nous compliquons la vie... Mais nous en profiterons aussi davantage si nous parvenons à renverser la situation à l'avenir."

Leclerc : "Je ne pense pas avoir eu de problème, c'est une erreur !"Lire plus

"Oui, c'était une véritable erreur de pilotage. La discussion concernant l'accélérateur était liée au moment il a tenté la marche arrière, rien de plus. Nous apprendrons ensemble de cette situation, nous progressons toujours. Notre voiture est rapide, nous devons tourner la page et tenter de faire le doublé la semaine prochaine."

Concernant Sainz, les cafouillages radio et une rentrée tardive aux stands alors qu'il était troisième posent question à tous les observateurs. Mais Binotto défend là aussi ses couleurs.

"Ça ne s’est pas déroulé comme prévu mais je pense que nous avons bien géré la dégradation des pneus par rapport à Red Bull. Faire un arrêt au stand tardif, nous ne pensions pas que c’était le bon choix... S'arrêter à ce moment était le meilleur choix."

"Ses pneus étaient morts et c'était risqué d'aller plus loin comme ça. Il n'avait pas le rythme pour combler l'écart et remonter derrière Verstappen. L'arrêt a permis à Carlos de réaliser le tour le plus rapide et c'était de toute façon la décision la plus sûre et la plus juste."

Ontdek het op Google Play