Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Breaking : Carlos Sainz pénalisé sur la grille du Grand Prix de France !
WK2022
Rosberg révèle avoir envoyé un e-mail d'admiration à Mercedes après Interlagos
Russell dévoile le principal avantage qu'il a sur Norris
Domenicali apporte son soutien à Binotto, après son départ de Ferrari
Wolff sur les difficultés rencontrées par Mercedes en 2022 - "Un mal nécessaire"
Hamilton exige une "véritable étude" concernant l'absence des femmes en F1
Steiner va publier un livre sur les coulisses de la F1 - "Surviving to Drive"
Sargeant dévoile le numéro avec lequel il roulera en F1
Hülkenberg livre son verdict sur les différences entre Aston Martin et Haas
Horner demande à Red Bull de ne pas se reposer sur ses lauriers en 2023
Wolff explique toute l'étendue du déficit de Mercedes en 2022
Norris souligne la réalisation "exceptionnelle" de McLaren
Un milliardaire hongkongais veut entrer en F1
Les numéros des pilotes confirmés pour la saison 2023
Mike Krack : Aston Martin doit passer un cap en 2023
Breaking : Carlos Sainz pénalisé sur la grille du Grand Prix de France !

Breaking : Carlos Sainz pénalisé sur la grille du Grand Prix de France !

Actualités F1

Breaking : Carlos Sainz pénalisé sur la grille du Grand Prix de France !

Breaking : Carlos Sainz pénalisé sur la grille du Grand Prix de France !

Carlos Sainz va écoper d'une pénalité de 10 places sur la grille de départ dimanche lors du Grand Prix de France.

L'Espagnol est pénalisé suite à un changement de bloc moteur, résultant de son abandon lors de la dernière manche de la saison en Autriche. Sa Ferrari avait pris feu à l'amorce du virage 4, alors qu'il était en train de chasser Max Verstappen pour le gain de la deuxième place.

Carlos Sainz est prêt à mettre ses intérêts de côté chez FerrariLire plus

C'est un gros coup dur pour Sainz, qui avait déjà dû céder un grand nombre de points au championnat à Spielberg. Ce fut la deuxième fois de la saison que le pilote Ferrari avait été trahi par la fiabilité après avoir abandonné en course en Azerbaïdjan.

Carlos Sainz déclarait ce jeudi au micro de Canal Plus, qu'il était trop tôt se mettre au service de Charles Leclerc dans la lutte pour le titre de champion du monde. Il croit encore en ses chances pour devenir le premier champion du monde espagnol depuis Fernando Alonso en 2006.

Mais la pénalité qu'il va subir va peut-être faciliter la vie du top management de Ferrari, qui pourra sans doute concentrer tous ses efforts sur son coéquipier Charles Leclerc, plus proche rival de Max Verstappen pour le titre de champion du monde 2022.

Ontdek het op Google Play