Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Hamilton et Alonso louent leur respect mutuel

Hamilton et Alonso louent leur respect mutuel

Actualités F1

Hamilton et Alonso louent leur respect mutuel

Hamilton et Alonso louent leur respect mutuel

Lewis Hamilton disputera son 300e Grand Prix, ce week-end, en France, et rejoindra ainsi une liste bien exclusive de pilotes ayant eu une si grande longévité dans la discipline A l'occasion d'une conférence de presse lors de laquelle il a été amené à tirer un bilan sur certains aspects de sa carrière, le Britannique a fait l'éloge de son rival Fernando Alonso et assuré qu'il maintenait un grand respect pour son ancien coéquipier, qu'il considère comme l'un de ses plus grands adversaires en piste et en dehors.

Lorsqu'il fut demandé à Hamilton qui il considérait comme l'adversaire le plus coriace de sa longue carrière, celui-ci a déclaré : "Je me souviens de la tâche de courir aux côtés de Fernando [Alonso] quand j'avais 22 ans. J'étais si jeune mentalement. Même si j'avais des qualités, cela donnait encore beaucoup de pression de courir contre un grand homme comme lui", a-t-il déclaré. "Se basant uniquement sur la vitesse et la qualité, je dirais Fernando. Nous avons eu de bons combats au fil des ans. J'aimerais qu'il y en ait plus à venir et j'espère qu'il continuera à courir pour qu'il y ait plus de combats à l'avenir."

Peu de changement en F1

Alonso, à son tour, a été interrogé sur l'évolution de son ancien coéquipier au fil des ans. "Honnêtement, je ne pense pas qu'il ait tellement changé. Il avait tout ce talent en 2007 et il l'a toujours aujourd'hui, ainsi que beaucoup d'expérience. C'est un grand pilote et une légende pour notre sport. C'est toujours un plaisir pour moi de partager nos moments en Formule 1 ensemble", a fait l'éloge du Britannique.

Le pilote Alpine salue tout particulièrement la performance unique de celui avec qui il était fâché en 2007. "À l'époque, personne ne pensait probablement que quiconque pourrait battre le record de Michael [Schumacher] de sept titres mondiaux. Son histoire est formidable et l'équipe qu'il a construite chez Mercedes est extraordinaire. Je tiens tout particulièrement à le féliciter pour les 300 GP et j'espère qu'il gagnera bientôt à nouveau", conclut l'homme d'Oviedo.

Ontdek het op Google Play