Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Le Mans serait un endroit "génial" pour le GP de France, estime Ocon

Le Mans serait un endroit "génial" pour le GP de France, estime Ocon

Actualités F1

Le Mans serait un endroit "génial" pour le GP de France, estime Ocon

Le Mans serait un endroit "génial" pour le GP de France, estime Ocon

Le pilote de Formule 1 Esteban Ocon pense que Le Mans pourrait être l'endroit idéal pour accueillir un Grand Prix de France dans le futur. Le contrat de la Formule 1 avec le circuit du Paul Ricard prend fin cette année, et la course a été retirée du calendrier provisoire de 2023 sur lequel travaille l'organisation de la F1. Les promoteurs de l'événement français tentent encore de sauver une alternance tous les deux ans.

En parallèle, de nombreuses rumeurs plus ou moins étayées ont fait surface concernant la présence de la F1 en France dans le futur. Grand soutien jusqu'à présent du GP de France, Christian Estrosi, a évoqué une course dans les rues Nice, même s'il semble que cette soudaine médiatisation d'un projet dont on ne sait finalement que peu semble plus être une manœuvre de la FOM et son PDG Stefano Domenicali pour exercer une certaine influence sur les organisateurs du Grand Prix Monaco, qui eux aussi doivent renouveler leur contrat pour rester au calendrier.

Lors de la conférence de presse d'avant-Grand Prix, au Castellet, Esteban Ocon a bien entendu réitéré l'importance pour la France d'accueillir un Grand Prix. Mais le tracé du Paul-Ricard n'est pas forcément un lieu auquel s'accrocher à tout prix, selon le pilote Alpine.

"Bien sûr, la F1 a une forte demande en ce moment", a-t-il déclaré. "Nous savons tous que de nombreux pays différents demandent qu'un Grand Prix ait lieu dans leur pays. Et nous ne pouvons pas être présents à tous les endroits, malheureusement."

"J'ai discuté avec Stefano [Domenicali] et j'ai vu ce qu'il a dit dans la presse également. Et mon point de vue est que, oui, la France a une place en F1, nous disons 'Grand Prix' partout où nous allons, et c'est français ! Et nous avons une énorme communauté de sport automobile et automobile en général. Et si ce n'est pas au Ricard à l'avenir, alors je suis sûr qu'il y aura d'autres endroits qui seront heureux d'accueillir le Grand Prix de France, et s'il y a des conversations en cours pour l'avenir, je ferai partie de cela, et je pousserai le maximum pour que cela se produise. Stefano a parlé de Nice, que je pense être un endroit idéal pour un circuit urbain. Mais nous avons aussi Le Mans, qui est un endroit formidable."

Ocon s'est rendu sur le Circuit des 24 heures l'été dernier pour une opération de promotion pour Alpine, qui court en hypercar. Fernando Alonso avait été vu au volant d'une F1 de la marque française sur le mythique tracé qu'il connait bien pour y avoir gagné avec Toyota au cours d'un run de démonstration.

"Bien sûr, la piste a peut-être besoin d'un peu de travail pour les limites de la piste et toutes ces choses", estime Ocon. Je veux dire, une vraie course du Mans avec la F1, juste comme un spectacle, ce serait assez impressionnant, je pense."

Je ne pense pas que les environs de Paris soient réalistes avec la façon dont les gens gèrent la région, pour être honnête.

"Je pense qu'il y a plusieurs options, des circuits de rue qui pourraient fonctionner, ou de beaux circuits qui pourraient également fonctionner. Nous avons quelques bons circuits. Bien sûr, Magny-Cours est un peu difficile d'accès.

"Je pense que le plus réaliste auquel j'ai pensé est sans aucun doute Le Mans. Le Mans comme GP de France, ce serait une sacrée histoire. Ce serait assez impressionnant."

Sebastian Vettel voit aussi Le Mans comme une possible destination pour le GP de France.

"Peut-être que nous pouvons le déplacer à un autre endroit en France ?", a suggéré le vétéran de l'équipe Aston Martin. "Il y a des circuits passionnants. [Magny-Cours] est meilleur qu'ici. Mais je pense que ce serait bien d'aller sur des circuits plus anciens. Je veux dire, Le Mans a beaucoup d'histoire. Donc ce serait peut-être un endroit unique. Ça pourrait être un long tour, ça pourrait être très excitant. Dijon, c'est celui auquel je pense. J'y suis allé, je crois en Formule 3. C'est court, mais c'est assez sympa."

Ontdek het op Google Play