Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Christian Horner : Le géant de la F1 qui a donné des ailes à Red Bull
WK2022
Marko : Hamilton est à la "moitié du niveau" de Verstappen
Insolite : Bottas amorce sa transformation capillaire
Piastri évoque les différences de puissance entre Mercedes et Renault
Steiner : le moteur Ferrari 2023, "c'est de la bombe"
Webber : l'arrivée de Hülkenberg donne "une mauvaise image" des jeunes aspirants à la F1
Latifi évoque "sa pire saison en F1"
Horner répond à la folle rumeur de son passage chez Ferrari
Vettel révèle avoir des plans "ennuyeux" pour sa retraite
Alonso : Le potentiel et le talent chez Aston Martin sont exceptionnels
Wolff a vu sa peur devenir réalité en 2022 : "Nous avons commis une grave erreur"
Häkkinen : Verstappen ne dominera plus en 2023, il y aura des surprises !
Un milliardaire de Hong Kong veut rejoindre la F1 avec une nouvelle équipe : "Je comprends la réticence"
Les meilleurs films et documentaires de sport automobile de tous les temps
Patrick Tambay, ancien pilote de F1, est décédé à l'âge de 73 ans
Christian Horner : Le géant de la F1 qui a donné des ailes à Red Bull

Christian Horner : Le géant de la F1 qui a donné des ailes à Red Bull

Actualités F1

Christian Horner : Le géant de la F1 qui a donné des ailes à Red Bull

Christian Horner : Le géant de la F1 qui a donné des ailes à Red Bull
Paul Mcdonald & Thibaud Comparot

Christian Edward Johnston Horner a commencé sa carrière dans le sport automobile dans un cockpit, mais il n'a pas fallu longtemps pour qu'il trouve sa véritable vocation, directeur d'écurie.

Christian Horner est l'une des principales figures derrière l'ascension de Red Bull vers une superpuissance de la F1, depuis sa nomination au poste de directeur d'équipe.

Il est devenu une célébrité à part entière dans le paddock en raison de son penchant pour les apparitions à l'antenne - Sky Sports F1 le sollicite souvent avant, pendant et après une course. Sa relation avec l'ancienne Spice Girl Geri Halliwell, qu'il a épousée en 2015, ne fait qu'ajouter du glamour au mélange.

Malgré sa taille relativement modeste - Horner ne mesurant que 1,73 m - il est devenu un géant du paddock et un acteur majeur de l'évolution de la F1 au XXIe siècle, notamment dans la série à succès "Drive to Survive" sur Netflix.

Le directeur de l'écurie autrichienne a été décoré de l'Ordre de l'Empire britannique pour les services rendus au sport automobile en 2013, ce qui témoigne de l'impact durable qu'il a eu en coulisses pour façonner le sport que nous connaissons aujourd'hui.

L'homme de 48 ans, né à Royal Leamington, le 16 novembre 1973, a été un atout considérable pour la promotion de la F1 à l'échelle mondiale.

Christian Horner avant la F1

Les voitures et la course automobile font partie de la famille de Christian Horner depuis sa naissance. Son grand-père travaillait à la Standard Motor Company de Coventry, ce qui a amené Christian Horner à aimer et à soutenir le Coventry FC, ce qu'il fait encore aujourd'hui.

Le grand-père et le père de Horner ont ensuite créé une entreprise qui fournissait des composants aux constructeurs automobiles des Midlands.

Il a fait ses études à l'école Arnold Lodge puis à Warwick et a deux frères, Jamie et Guy.

Christian Horner en F1 : les années Red Bull

Le rêve de Christian Horner de devenir pilote de F1 a finalement été contrecarré par son ambition plus large de diriger sa propre écurie.

Alors qu'il participe à la Formule 3000, il fonde Arden, une équipe de catégorie junior, en empruntant de l'argent et en utilisant une remorque d'occasion vendue par le Dr Helmut Marko, avec qui il travaillera étroitement par la suite, l'Autrichien étant une figure clé du sport automobile chez Red Bull.

Horner décide de raccrocher son casque en 1998 et de se concentrer sur la croissance de son équipe Arden, à l'âge de 25 ans seulement, il dirige l'équipe à plein temps en Formule 3000, remportant le championnat par équipe en 2002.

Après qu'Arden ait dominé la saison 2004, Red Bull Racing - qui avait acquis Jaguar F1 à la fin de la saison - a fait de Horner le plus jeune directeur d'équipe de Formule 1 en engageant l'Anglais dans son équipe.

Une progression régulière a suivi jusqu'en 2009, lorsque le duo de pilotes Sebastian Vettel et Mark Webber a remporté six courses à eux deux et a terminé respectivement deuxième et quatrième du championnat des pilotes.

Sebastian Vettel a fait mieux l'année suivante en remportant son premier titre, tandis que Red Bull a remporté le championnat des constructeurs pour la toute première fois.

Vettel et Red Bull feront exactement la même chose au cours des trois saisons suivantes, Red Bull consolidant sa place dans l'histoire de la F1.

Une période de domination de Mercedes a suivi, mais elle a finalement été brisée par Max Verstappen en 2021, qui a remporté son premier titre de pilote de manière spectaculaire.

Christian Horner, une valeur sûre en F1

Les salaires des directeurs d'équipe ne sont généralement pas publiés, mais l'incroyable succès d'Horner depuis sa prise de fonction en 2005 lui a permis de devenir l'un des patrons les mieux payés du sport.

On estime que Horner gagne jusqu'à 10 millions de dollars par saison et que sa valeur nette individuelle pourrait atteindre 50 millions de dollars.

Une femme "Spice Girl" et des enfants

La première femme d'Horner était Beverley Allen, avec qui il a eu une fille, Olivia, née en 2013. Mais le couple a ensuite divorcé et il s'est remarié peu après avec 'Ginger Spice' Halliwell, qui a repris le nom de Horner.

Ensemble, ils ont un fils, Montague, tandis que Horner est le beau-père de la fille de Geri, Bluebell Madonna, issue de sa précédente relation.

Le couple vit actuellement dans l’Oxfordshire, dans leur maison de campagne, ce que nous avons pu voir dans "Drive to Survive".

Christian Horner vs Toto Wolff, la rivalité

Le fait d'être en charge d'une écurie majeure de la F1 a conduit Horner à avoir une relation orageuse avec le directeur d'équipe de Mercedes, Toto Wolff.

Au cours de la saison 2021 en particulier, alors que Max Verstappen et Lewis Hamilton se livraient une bataille sans merci en piste, les deux directeurs se sont retrouvés dans la même situation dans les paddocks.Leurs prises de bec à l'antenne et hors antenne se sont élevées vers le point culminant de la campagne.

Horner a exprimé des regrets concernant certains commentaires publics, estimant que les choses étaient devenues toxiques à mesure que la pression augmentait.

Il a déclaré dans une interview en juin 2022 : "Pour être honnête avec vous, j'ai juste essayé de rester fidèle à nos valeurs, de faire profil bas et de faire le meilleur travail possible."

"Mais vous pouviez voir que ça a débordé dans le garage d'à côté à quelques occasions. C'est quelque chose que je n'ai jamais vécu avec un autre concurrent."

"J'ai couru contre Ross Brawn, Stefano Domenicali, Ron Dennis, Flavio Briatore, et je n'ai jamais vu ce genre de réaction."

La rivalité entre Horner et Wolff a bien sûr été l'une des principales luttes secondaires de la saison et a été documentée dans les moindres détails dans "Drive to Survive", ce qui a renforcé la popularité de la série.

Ontdek het op Google Play