Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Russell révèle sa peur d'avant-saison de se faire "botter le cul" par Hamilton

Russell révèle sa peur d'avant-saison de se faire "botter le cul" par Hamilton

Actualités F1

Russell révèle sa peur d'avant-saison de se faire "botter le cul" par Hamilton

Russell révèle sa peur d'avant-saison de se faire "botter le cul" par Hamilton

George Russell a révélé que signer pour Mercedes était un risque pour sa carrière en F1 s'il avait subi un coup de pied au cul de son coéquipier Lewis Hamilton.

Les Flèches d'argent ont promu le Britannique de l'écurie Williams après un passage de trois ans, au cours duquel Russell a impressionné. En effet, le jeune Anglais a finalement réussi à marquer des points pour l'écurie basée à Grove, montant sur le podium du GP de Belgique la saison dernière.

Grand Prix de France : Le programme TVLire plus

Depuis son arrivée chez Mercedes, Russell est en grande forme, terminant dans le top 5 à chaque course sauf lors du Grand Prix de Grande-Bretagne, où il a été impliqué dans un accident avant même le premier virage.

Mais lors d'un entretien avec le podcast Beyond the Grid, Russell a révélé le risque que représentait son association avec le septuple champion Hamilton.

"Les choses peuvent changer très rapidement en Formule 1 et signer un morceau de papier pour rejoindre la plus grande équipe de cette ère, sans aucun doute, est évidemment un moment énorme", a déclaré Russell.

"Mais si je ne suis pas performant, si je me fais botter le cul par le plus grand pilote de tous les temps, qu'est-ce que cela signifie ? Alors dans un an, je serai probablement à la porte."

"C'était un grand pas sur ma carrière, mais c'est un peu comme l'image du gars qui escalade la montagne - il pense qu'il est au sommet et il regarde en l'air et le pic est à des kilomètres et vous y arrivez et il y a un autre pic, c'est un peu la façon dont je vois les choses."

"Je veux être champion du monde, je veux gagner des courses, et signer ce contrat ne garantissait rien."

Russell n'avait "aucune attente" pour le transfert chez Mercedes

La forme constante de Russell l'a placé à la cinquième place du classement des pilotes, à seulement cinq points de Carlos Sainz avec 19 points d'avance sur Lewis Hamilton.

Vettel s'insurge contre la perte du GP de Belgique : "Mauvais à bien des égards"Lire plus

Expliquant qu'il n'avait "aucune attente" au début de la saison, Russell a ajouté : "J'ai commencé cette saison en voulant vraiment me concentrer sur moi-même et j'ai toujours cru que je serais capable d'atteindre un grand potentiel une fois que j'aurais quelques courses à mon actif et que je comprendrais la voiture et serais capable de la maximiser."

"J'ai donc accepté avant la saison que si je suis deux dixièmes derrière le plus grand pilote de tous les temps lors des deux premières courses, ce n'est pas grave, si je suis dans le même rythme, ce n'est pas grave et si je suis devant, ce n'est pas important parce que je vais juste me concentrer sur moi-même et en tirer le maximum."

"Je pense que c'est un début de saison relativement bon", a conclu le pilote Mercedes.

Ontdek het op Google Play