Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Ocon souligne la raison évidente pour laquelle le GP de France doit survivre
WK2022
La FIA pourrait raccourcir les zones de DRS en 2023
Bottas prévoit "de bons progrès" pour Alfa Romeo
Alonso : après 2022, j'aurai forcément plus de réussite
Rossi (Alpine) : "Il y aura forcément des problèmes" entre Gasly et Ocon
Grosjean – Haas a eu tort d'écarter Mick Schumacher
Wolff : le contrat d'Hamilton, "un sujet abordé cet hiver"
La manoeuvre de Vettel sur Magnussen à Austin élue meilleur dépassement par les fans
Silverstone procède à des changements pour rapprocher les fans de l'action
Aileron avant controversé de Mercedes : la FIA comble la faille réglementaire
Tost (AlphaTauri) : Russell est supérieur à Hamilton
Les pilotes Ferrari ont dit au revoir à la F1-75
Wolff : Hamilton fait désormais partie du management chez Mercedes
Verstappen, toujours pas fan des courses sprints
La FIA abandonne l'obligation de vaccination COVID en 2023
Ocon souligne la raison évidente pour laquelle le GP de France doit survivre

Ocon souligne la raison évidente pour laquelle le GP de France doit survivre

Actualités F1

Ocon souligne la raison évidente pour laquelle le GP de France doit survivre

Ocon souligne la raison évidente pour laquelle le GP de France doit survivre

Esteban Ocon a fait remarquer que l'expression " Grand Prix " est un terme français alors que les spéculations concernant l'avenir de sa course nationale se poursuivent.

Le contrat actuel de l'événement expire après la course de ce week-end sur le circuit Paul Ricard, qui a souvent fait l'objet de critiques comme les nombreuses sorties de piste, les abus en matière de limites de piste et le manque d'action lors de certaines éditions.

Prévisions météo pour le Grand Prix de France de F1Lire plus

Avec l'intérêt de plusieurs nouveaux sites qui souhaitent rejoindre le calendrier de la F1, la course est de plus en plus menacée, avec la probabilité qu'elle alterne avec un autre site à l'avenir.

Le PDG de la F1, Stefano Domenicali, a récemment lancé une bouée de sauvetage à la France en suggérant qu'une course pourrait être organisée à Nice, une possibilité que le pilote Alpine, Esteban Ocon, soutiendrait.

"Évidemment, il n'y a rien de confirmé pour le moment", a déclaré Ocon, répondant à une question sur les spéculations entourant la course.

"J'entends beaucoup de rumeurs et de choses sur le Grand Prix de France. Je ne suis pas vraiment au courant pour le Grand Prix de Belgique."

"Mais j'ai vu un grand message de Stefano, disant essentiellement que la France mérite d'avoir un Grand Prix à l'avenir. C'est aussi ma position, c'est ce en quoi je crois."

"Un Grand Prix, il y a 'grand prix' là-dedans, vous savez, et c'est un mot français."

"Il y a une grande communauté pour le sport automobile en France, nous avons quelques-unes des plus grandes et des meilleures voitures."

"Nous pourrions trouver une course si le Paul Ricard ne fonctionne pas. Nous pourrions trouver une course n'importe où et j'ai vu quelques commentaires de Stefano à ce sujet, donc j'étais assez heureux de voir ça."

Ocon espère un coup de pouce des fans

Le prochain Grand Prix de France verra Ocon accueillir sa propre tribune de fans au Paul Ricard, car le vainqueur du Grand Prix de Hongrie 2021 cherche à surfer sur la vague de son soutien.

Russell veut copier Djokovic, Nadal et Federer dans sa bataille avec HamiltonLire plus

"Évidemment, je vais y aller à la prochaine course, en étant très heureux d'y aller et de profiter de mon Grand Prix de France", a-t-il ajouté.

"Je vais avoir ma tribune aussi pour la première fois. Donc oui, j'ai hâte de profiter du coup de pouce des supporters là-bas", a conclu le pilote français.

Ontdek het op Google Play