Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Ferrari et Leclerc rendent hommage à Jules Bianchi 7 ans après son décès
WK2022
Rosberg révèle avoir envoyé un e-mail d'admiration à Mercedes après Interlagos
Russell dévoile le principal avantage qu'il a sur Norris
Domenicali apporte son soutien à Binotto, après son départ de Ferrari
Wolff sur les difficultés rencontrées par Mercedes en 2022 - "Un mal nécessaire"
Hamilton exige une "véritable étude" concernant l'absence des femmes en F1
Steiner va publier un livre sur les coulisses de la F1 - "Surviving to Drive"
Sargeant dévoile le numéro avec lequel il roulera en F1
Hülkenberg livre son verdict sur les différences entre Aston Martin et Haas
Horner demande à Red Bull de ne pas se reposer sur ses lauriers en 2023
Wolff explique toute l'étendue du déficit de Mercedes en 2022
Norris souligne la réalisation "exceptionnelle" de McLaren
Un milliardaire hongkongais veut entrer en F1
Les numéros des pilotes confirmés pour la saison 2023
Mike Krack : Aston Martin doit passer un cap en 2023
Ferrari et Leclerc rendent hommage à Jules Bianchi 7 ans après son décès

Ferrari et Leclerc rendent hommage à Jules Bianchi 7 ans après son décès

Actualités F1

Ferrari et Leclerc rendent hommage à Jules Bianchi 7 ans après son décès

Ferrari et Leclerc rendent hommage à Jules Bianchi 7 ans après son décès

Il y a sept ans jour pour jour, Jules Bianchi décédait après un long coma consécutif de son accident survenu lors du Grand Prix du Japon 2014 à Suzuka.

Grand talent et belle promesse pour l'avenir de la Formule 1 et de la Scuderia Ferrari, Jules Bianchi avait d'abord testé la Force India dès 2012 avant de se voir offrir l'opportunité de piloter à temps plein en F1 pour le compte de Marussia.

En 2014, Bianchi a impressionné lors de plusieurs courses au volant d'une monoplace pourtant peu performante, comme en a témoigné sa performance lors du Grand Prix de Monaco.

Mais tout a basculé au Japon, sous la pluie, lorsque la monoplace d'Adrian Sutil a dû être évacuée à l'aide d'une grue. Malgré les drapeaux jaunes agités, Bianchi a perdu le contrôle de sa monoplace qui est venue s'encastrer dans la grue. Immédiatement, tout le monde a compris la gravité de la situation. Le Français a été emmené à l'hôpital de Suzuka où il est tombé dans le coma.

Alesi : Leclerc est "monstrueux" de talent !Lire plus

Transféré à Nice, Bianchi ne se réveillera jamais et décédera le 17 juillet 2015. Lors de ses funérailles, son cercueil a été soulevé par plusieurs anciens pilotes de Formule 1 parmi lesquels Jean-Eric Vergne, Felipe Massa et Pastor Maldonado.

Le jeune Charles Leclerc, très proche depuis toujours de Bianchi - qui était par exemple son mécanicien lorsque Charles évoluait en karting -, était également présent.

Sept ans plus tard, tout le monde pense à Jules, comme en témoignent ces réactions sur les réseaux sociaux.

Ontdek het op Google Play