Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Qu'est-il arrivé à Ricciardo ? L'avis du principal intéressé

Qu'est-il arrivé à Ricciardo ? L'avis du principal intéressé

Actualités F1

Qu'est-il arrivé à Ricciardo ? L'avis du principal intéressé

Qu'est-il arrivé à Ricciardo ? L'avis du principal intéressé

L'Australien ne laisse rien au hasard pour tenter de remédier à ses problèmes actuels.

Autrefois vainqueur de Grand Prix, tombeur de Sebastian Vettel chez Red Bull et menace établie pour Max Verstappen, Daniel Ricciardo n'est actuellement plus que l'ombre du pilote qui réjouissait les fans par ses dépassements spectaculaires et ses victoires au panache.

S'il n'a pas à rougir des performances proposées chez Renault, ses résultats posent réellement question depuis qu'il a rejoint McLaren, en dépit d'une victoire surprise conquise l'an dernier à Monza.

Plus tôt dans l'année, Ricciardo a admis et expliqué qu'il était en difficulté sur le plan mental en 2021. Mais, en 2022, les causes du mal semblent davantage liées à la McLaren MCL36, après que son équipier Lando Norris a concédé comprendre les difficultés rencontrées par Dani en raison d'une monoplace compliquée à manier.

Ricciardo rejette les rumeurs de son départ de l'écurie McLarenLire plus

Aujourd'hui, Norris devance Ricciardo de 47 points au championnat, ce qui représente un gouffre à cet endroit du classement. Mais, à 33 ans, le pilote australien n'a pas l'intention de baisser les bras, comme il l'a démontré en coupant court aux rumeurs qui voyaient McLaren se séparer de lui en fin de saison malgré le contrat liant les deux parties.

"Mon principal problème est que mes performances ne sont pas régulières jusqu'à présent cette saison" a expliqué Ricciardo. "L'exemple de l'Autriche est assez parlant : même si le vent a joué, j'ai accompli un tour en 1'11''2 puis lors du suivant, cela donnait 1'10''5 sans que je comprenne pourquoi..."

"Ensuite, j'étais à nouveau plus lent lors du tour suivant. Je suis souvent à la limite en termes d'adhérence et c'est ce qui complique les choses car je ne peux être et m'installer dans une bonne dynamique."

"Tout cela prête à confusion. Il y a quelques semaines, j'ai eu l'impression d'avoir enfin trouvé un peu de régularité, mes performances étaient meilleures. Puis là, nous nous interrogeons à nouveau sur les causes de ce qui se passe. Même le châssis est remis en question. Nous ne laissons rien au hasard pour la suite."

Ontdek het op Google Play