Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Racisme et homophobie : Aston Martin dans la tourmente !
WK2022
Rosberg révèle avoir envoyé un e-mail d'admiration à Mercedes après Interlagos
Russell dévoile le principal avantage qu'il a sur Norris
Domenicali apporte son soutien à Binotto, après son départ de Ferrari
Wolff sur les difficultés rencontrées par Mercedes en 2022 - "Un mal nécessaire"
Hamilton exige une "véritable étude" concernant l'absence des femmes en F1
Steiner va publier un livre sur les coulisses de la F1 - "Surviving to Drive"
Sargeant dévoile le numéro avec lequel il roulera en F1
Hülkenberg livre son verdict sur les différences entre Aston Martin et Haas
Horner demande à Red Bull de ne pas se reposer sur ses lauriers en 2023
Wolff explique toute l'étendue du déficit de Mercedes en 2022
Norris souligne la réalisation "exceptionnelle" de McLaren
Un milliardaire hongkongais veut entrer en F1
Les numéros des pilotes confirmés pour la saison 2023
Mike Krack : Aston Martin doit passer un cap en 2023
Racisme et homophobie : Aston Martin dans la tourmente !

Racisme et homophobie : Aston Martin dans la tourmente !

Actualités F1

Racisme et homophobie : Aston Martin dans la tourmente !

Racisme et homophobie : Aston Martin dans la tourmente !

L'écurie Aston Martin a d'ores et déjà réagi en licenciant les employés coupables.

L'ancien ingénieur de l'équipe Aston Martin, Aiden Louw, s'est livré au sujet des insultes dont il a été victime au sein de l'écurie britannique de Formule 1.

Sud-Africain métisse, Louw a expliqué à Sky qu'il avait été victime d'attaques racistes et homophobes lorsqu'il faisait partie de l'équipe.

"Avant même que je débute, certains m'ont prévenu que là-bas, on parlait comme ça et que c'était tant pis si j'avais un souci avec leur façon de parler", a débuté Louw.

"Rapidement, ils m'ont nommé 'brownie', puis je suis devenu 'darkie'... Je parle là de ce qui s'est passé durant mes deux premiers jours dans l'équipe."

"Ces gars-là ne m'appelaient pas Aiden ou Aidy. Tout le long de la journée, c'était plutôt 'brownie', puis j'ai été insulté de 'nègre'. J'ai aussi révélé avoir déjà été en couple avec un autre homme durant mon adolescence et là, tout a basculé."

Vettel : "Il faut des couilles" pour lutter contre les discriminationsLire plus

"Ils ont alors tout fait pour m'attaquer et me briser en tant qu'homme, en tant qu'être humain."

Si les déclarations de Louw font froid dans le dos, Aston Martin a assuré avoir déjà réagi. D'abord en affirmant que le licenciement de Louw intervenu cette année n'était pas lié à l'affaire mais bien aux "mauvaises performances" de leur employé.

Surtout, l'écurie a licencié les coupables des insultes, rappelant "qu'une politique de tolérance zéro est appliquée au sujet du racisme, de l'homophobie et de tout type de discrimination."

"Nous menons une enquête approfondie sur ces allégations et nous sanctionnons systématiquement toute personnes ne respectant pas les règles établies", a ajouté Aston Martin.

"Dans le cas présent, les plaintes ont été immédiatement traitées et des sanctions appropriées ont été appliquées en fonction de notre politique de tolérance zéro. Nous continuons à dialoguer avec Aiden."

Ontdek het op Google Play