Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Mercedes salue l'effort de ses mécaniciens après l'accident d'Hamilton
WK2022
Helmut Marko "ne voit pas" Perez rivaliser avec Verstappen en 2023
Romain Grosjean : cap sur le WEC et Le Mans en 2024 avec Lamborghini
Ocon "certain" que Mick Schumacher reviendra en F1
Marko : Hamilton est à la "moitié du niveau" de Verstappen
Insolite : Bottas amorce sa transformation capillaire
Piastri évoque les différences de puissance entre Mercedes et Renault
Steiner : le moteur Ferrari 2023, "c'est de la bombe"
Webber : l'arrivée de Hülkenberg donne "une mauvaise image" des jeunes aspirants à la F1
Latifi évoque "sa pire saison en F1"
Horner répond à la folle rumeur de son passage chez Ferrari
Vettel révèle avoir des plans "ennuyeux" pour sa retraite
Alonso : Le potentiel et le talent chez Aston Martin sont exceptionnels
Wolff a vu sa peur devenir réalité en 2022 : "Nous avons commis une grave erreur"
Häkkinen : Verstappen ne dominera plus en 2023, il y aura des surprises !
Mercedes salue l'effort de ses mécaniciens après l'accident d'Hamilton

Mercedes salue l'effort de ses mécaniciens après l'accident d'Hamilton

Actualités F1

Mercedes salue l'effort de ses mécaniciens après l'accident d'Hamilton

Mercedes salue l'effort de ses mécaniciens après l'accident d'Hamilton

Le directeur technique de Mercedes, Mike Elliott, a souligné la remarquable rapidité avec laquelle les mécaniciens de Lewis Hamilton ont permis au septuple champion de F1 de reprendre les essais en Autriche après son accident lors des qualifications.

Lewis Hamilton avait fortement tapé le mur de pneus au septième virage lors des qualifications de vendredi au Red Bull Ring. Ce dernier risquait alors de n'effectuer aucune préparation de course lors de la deuxième séance d'essais avant la course sprint et le Grand Prix.

La FIA introduit des mesures strictes contre le marsouinage en 2023Lire plus

Le directeur de l'équipe, Toto Wolff, avait décrit la scène du garage comme si quelqu'un avait fait tomber des Lego sur le sol. La voiture de George Russell ayant également été endommagée suite à son accident lors des qualifications.

Mais alors que Russell a pu participer à la majeure partie des essais libres 2, les réparations d'Hamilton ont été beaucoup plus importantes, même s'il a réussi à revenir en piste à 11 minutes de la fin.

"Vous avez probablement vu que nous avons réussi à faire sortir George environ cinq minutes après le début des EL2 et avec Lewis, nous étions à peu près à la moitié de la session", a déclaré Elliott.

"Il y a une énorme quantité de travail qui a été faite pour que ces voitures soient prêtes. Dans le cas de Lewis, il avait fait tellement de dégâts au châssis, en fait seulement des dégâts esthétiques, mais des dégâts que nous ne pouvions pas réparer sur-le-champ, nous avons dû en quelque sorte reconstruire sa voiture à partir de zéro le samedi matin."

L'incroyable travail effectué par les mécaniciens d'Hamilton

Avant que les finances de la F1 ne commencent à être réglementées au milieu et à la fin des années 2000, les équipes prenaient une voiture de rechange, ou le mulet, comme on l'appelait communément, en cas de dommages majeurs et irréparables sur le châssis.

Mais comme aujourd'hui les équipes ne peuvent utiliser qu'un châssis de rechange et non une voiture complète, Mercedes a été confrontée à un véritable défi.

Rosberg : "Mick Schumacher n'est pas encore prêt pour une équipe de haut niveau"Lire plus

"La voiture [d'Hamilton] a dû être construite à partir de rien, en installant le moteur, la boîte de vitesses, toutes les suspensions, tous les systèmes de la voiture qui se boulonnent autour du châssis, tout a dû être mis en place", a ajouté Elliott.

"Les mécaniciens ont réussi à le faire en trois heures et demie le samedi matin, ce qui est une réussite incroyable et tout le mérite leur revient pour nous permettre de sortir lors des EL2."

"Et l'avantage de sortir en EL2 est que vous pouvez vraiment vous assurer que la configuration de la voiture de Lewis était bonne, que l'équilibre était bon et qu'il était satisfait de la voiture à temps pour la course sprint."

Ontdek het op Google Play