Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
L'ancien Lewis Hamilton est de retour - Russell
WK2022
Marko : Hamilton est à la "moitié du niveau" de Verstappen
Insolite : Bottas amorce sa transformation capillaire
Piastri évoque les différences de puissance entre Mercedes et Renault
Steiner : le moteur Ferrari 2023, "c'est de la bombe"
Webber : l'arrivée de Hülkenberg donne "une mauvaise image" des jeunes aspirants à la F1
Latifi évoque "sa pire saison en F1"
Horner répond à la folle rumeur de son passage chez Ferrari
Vettel révèle avoir des plans "ennuyeux" pour sa retraite
Alonso : Le potentiel et le talent chez Aston Martin sont exceptionnels
Wolff a vu sa peur devenir réalité en 2022 : "Nous avons commis une grave erreur"
Häkkinen : Verstappen ne dominera plus en 2023, il y aura des surprises !
Un milliardaire de Hong Kong veut rejoindre la F1 avec une nouvelle équipe : "Je comprends la réticence"
Les meilleurs films et documentaires de sport automobile de tous les temps
Patrick Tambay, ancien pilote de F1, est décédé à l'âge de 73 ans
L'ancien Lewis Hamilton est de retour - Russell

L'ancien Lewis Hamilton est de retour - Russell

Actualités F1

L'ancien Lewis Hamilton est de retour - Russell

L'ancien Lewis Hamilton est de retour - Russell

George Russell estime que son coéquipier Lewis Hamilton, sept fois champion du monde de F1, a enfin retrouvé son rythme après ses difficultés du début de saison chez Mercedes.

Hamilton n'a pas été à la hauteur cette saison en raison d'une nouvelle réglementation qui a fait que sa W13 a souffert de marsouinage et de rebonds en raison de sa rigidité.

Malgré un premier podium lors de la course d'ouverture de la saison à Bahreïn, Hamilton a ensuite étonnamment terminé derrière Russell lors des sept grands prix suivants.

Comment ses accidents en qualifications ont compromis le weekend de MercedesLire plus

Depuis, Hamilton a montré les signes d'un regain de performance et de plus grande stabilité avec sa voiture après avoir décroché un triple podium consécutif lors des trois dernières courses au Canada, à Silverstone et en Autriche.

Au Red Bull Ring, Hamilton semblait également prêt à se battre pour la pole position lors des qualifications du vendredi, avant de connaître un accident lors de la dernière séance.

En évaluant ce qu'il a vu d'Hamilton récemment et en lui parlant avant la course en Autriche, Russell a déclaré : "En tant que pilotes, vous voulez finir devant tout le monde et cela inclut votre coéquipier."

"Je connaissais le défi que je devais relever avant le début de la saison, en affrontant Lewis, et j'ai vu de mes propres yeux à quel point il est génial."

"Dans n'importe quel sport, vous vous mettez souvent dans un certain rythme et les choses semblent aller pour vous ou contre vous et j'ai évidemment eu une bonne série."

"Je dirais que ces neuf premières courses - peut-être huit - ont été plutôt bonnes. Les deux dernières courses [avant l'Autriche] ont été un peu plus difficiles pour moi."

"Mais nous avons vu dans ces deux dernières courses à quel point Lewis est rapide."

Russell ne s'emballe pas devant la vitesse de Mercedes

À Silverstone, Mercedes a de nouveau été en mesure de se mêler aux deux meilleures équipes de l'année, Red Bull et Ferrari, et Hamilton semblait pouvoir se battre pour la victoire avant qu'une voiture de sécurité ne vienne redonner l'avantage à ses rivaux.

Bien que Mercedes ait fait des pas prometteurs, Russell a prudemment prévenu : "Je ne pense pas qu'il faille trop s'emballer parce que Silverstone est un circuit très particulier en termes de vitesse dans les virages."

"Nous avons clairement beaucoup d'appui et un bon potentiel sur un circuit comme Silverstone".

En Autriche, Russell a été impliqué dans un incident au premier tour avec Sergio Perez de Red Bull, pour lequel il a reçu une pénalité de cinq secondes et un nouvel aileron avant.

Schumacher pas assuré de rester chez Haas en 2023 malgré ses premiers pointsLire plus

Le Britannique est ressorti 19e après cet accident, mais s'est repris pour terminer à la même position qu'au départ, en quatrième position.

En évaluant un tel chemin vers les 12 points, Russell a déclaré : "Oui, c'était un peu frustrant d'avoir l'incident au quatrième virage et évidemment, j'ai perdu beaucoup de temps avec les dégâts, probablement une seconde par tour."

"Ensuite, j'ai découvert que j'avais été pénalisé, puis j'ai dû changer l'aileron avant et faire un arrêt au stand de 20 secondes. Je pense que ce n'était pas si mal finalement de terminer là où nous l'avons fait et de revenir dans le trafic avec une minute de retard sur le leader - bien qu'ils aient évidemment fait un arrêt au stand supplémentaire."

Ontdek het op Google Play