Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Iron Dames, premier équipage féminin à monter sur un podium en WEC
WK2022
Marko : Hamilton est à la "moitié du niveau" de Verstappen
Insolite : Bottas amorce sa transformation capillaire
Piastri évoque les différences de puissance entre Mercedes et Renault
Steiner : le moteur Ferrari 2023, "c'est de la bombe"
Webber : l'arrivée de Hülkenberg donne "une mauvaise image" des jeunes aspirants à la F1
Latifi évoque "sa pire saison en F1"
Horner répond à la folle rumeur de son passage chez Ferrari
Vettel révèle avoir des plans "ennuyeux" pour sa retraite
Alonso : Le potentiel et le talent chez Aston Martin sont exceptionnels
Wolff a vu sa peur devenir réalité en 2022 : "Nous avons commis une grave erreur"
Häkkinen : Verstappen ne dominera plus en 2023, il y aura des surprises !
Un milliardaire de Hong Kong veut rejoindre la F1 avec une nouvelle équipe : "Je comprends la réticence"
Les meilleurs films et documentaires de sport automobile de tous les temps
Patrick Tambay, ancien pilote de F1, est décédé à l'âge de 73 ans
Iron Dames, premier équipage féminin à monter sur un podium en WEC

Iron Dames, premier équipage féminin à monter sur un podium en WEC

Actualités F1

Iron Dames, premier équipage féminin à monter sur un podium en WEC

Iron Dames, premier équipage féminin à monter sur un podium en WEC

Michelle Gatting, Sarah Bovy et Rachel Frey ont terminé les 6H de Monza à la seconde place, derrière la Porsche 911 RSR du Dempsey-Proton Racing. Iron Dames rentre donc dans l'histoire en devenant le premier équipage entièrement féminin à monter sur un podium en WEC.

Le week-end avait déjà bien débuté pour l'équipage de la Ferrari 488 GTE evo. En effet, la pilote belge, Sarah Bovy, avait lors des qualifications, réalisé la pole position dans sa catégorie (GTE Am), devenant alors de fait la première femme à réaliser une pole en WEC.

Si elles ont longtemps tenu la tête de la course devant la Porsche du Dempsey-Proton Racing pilotée par Ried-Priaulx-Tincknell, la victoire leur a finalement échappé de peu. La Porsche a en effet franchi la ligne d'arrivée avec seulement une centaine de mètres d'avance.

Andrea Piccini, directeur d’Iron Lynx, a déclaré : "C’est un week-end que l’équipe n’oubliera jamais ! Mis à part les deux voitures qui ont terminé dans le top 4 d’aujourd’hui, les Iron Dames ont marqué l’histoire non pas une, mais deux fois, et c’est quelque chose dont nous sommes très fiers. En décrochant une pole position historique pour l’équipe hier, il ne faisait aucun doute que Sarah, Michelle et Rahel sauraient montrer suffisamment de vitesse pour gagner aujourd’hui. La voiture a mené la majeure partie de la course, et les trois pilotes ont fait preuve d’expérience et d’une excellente gestion pour décrocher cette deuxième place. Claudio, Matteo et Giancarlo ont également piloté avec brio, tous les pilotes montrant à nouveau un excellent mélange de sang-froid, de technique et de rythme ! Nous montrons notre potentiel maintenant, et nous sommes impatients d’être à Fuji en septembre."

Une septième place encourageante aux 24 Heures du Mans

La Ferrari noire et rose avait terminé les 24 Heures du Mans avec une encourageante septième place dans sa catégorie (LMGT Am), comptant 23 engagés. SI l’objectif était de terminer dans le top 5, une crevaison dans les premiers tours de la course avait plombé la course de cette Ferrai portant le numéro 85.

Michelle Gatting, Sarah Bovy et Rachel Fery avaient alors dû batailler pendant les 23 heures restantes pour remonter petit à petit dans le peloton.

Ontdek het op Google Play