Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Russell aurait pu éviter l'accrochage avec Perez - Horner

Russell aurait pu éviter l'accrochage avec Perez - Horner

Actualités F1

Russell aurait pu éviter l'accrochage avec Perez - Horner

Russell aurait pu éviter l'accrochage avec Perez - Horner

Christian Horner, le patron de Red Bull, pense que George Russell aurait pu éviter la collision avec Sergio Perez dans le premier tour. Cet incident a provoqué l'abandon du pilote mexicain pendant le Grand Prix d'Autriche.

Sergio Perez a tenté de contourner le pilote Mercedes, George Russell, dans le quatrième virage du premier tour de la course. Cependant, les deux hommes sont entrés en collision, perforant le flanc de la voiture de Sergio Perez et le faisant partir en tête-à-queue.

Verstappen demande une limite d'alcool en tribune et condamne les abus des fansLire plus

Cet incident, pour lequel Russell a reçu une pénalité de cinq secondes, ressemblait fortement à l'accrochage entre Lewis Hamilton et Alex Albon, ancien pilote Red Bull, dans le passé.

Horner a déclaré : "Je ne pense pas que Mercedes aime que nos voitures passent par l'extérieur au quatrième virage."

"C'est dommage parce que Checo, vous pouviez voir qu'il était en avance. C'est presque une image miroir avec Alex d'il y a quelques années."

"Il y avait tellement de dégâts qu'il n'avait aucune chance de marquer des points, donc il valait mieux économiser du kilométrage."

"C'est un virage délicat. Nous avons vu tellement d'incidents à l'extérieur. C'est juste une honte que George Russell n’ait pas laissé plus d'espace, nous allons rebondir en France. "

Des points importants pour Verstappen - Horner

La journée a été difficile pour Red Bull sur le circuit éponyme, alors que Verstappen s'est efforcé de limiter les dégâts après avoir été dépassé par son rival pour le titre. En effet, Charles Leclerc, malgré une alerte mécanique en fin de course, a remporté le Grand Prix d'Autriche.

Horner a ajouté : "Félicitations à Ferrari, ils avaient une voiture plus rapide pendant la majorité de la course."

"Max revenait à la fin de la course, mais le niveau d'usure de nos pneus était trop élevé."

"C'était difficile de lutter contre ça. Ferrari semblait juste plus léger sur les pneus et évidemment ils avaient un avantage de rythme qui leur donnait plus d'options stratégiques."

"Notre rythme à la fin de la course était bon, nous avons encore obtenu le meilleur tour, mais nous n'avions pas le rythme que nous avions hier et c'est quelque chose que nous devons comprendre. Sur les deux courses [sprint et Grand Prix], nous n'avons cédé que cinq points, donc ce n'est pas si mal. "

Binotto au moment des problèmes de Leclerc - "J’ai arrêté de regarder la course"Lire plus

Verstappen a maintenant 38 points d'avance sur Leclerc et Red Bull compte 56 points d'avance au championnat des constructeurs.

"Le championnat semble bien engagé, mais Ferrari est rapide, donc nous devons continuer à pousser", a-t-il ajouté.

"Nous ne pouvons pas nous permettre de reculer. Ils avaient une voiture rapide. Max s'est battu à fond, nous sommes revenus à la fin, mais pas assez."

Ontdek het op Google Play