Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Ocon, 6e samedi, a une confiance totale en Alpine !
WK2022
Russell : "Nous pourrons nous battre pour le titre" en 2023
Ricciardo : avec Haas et Williams, j'en aurais eu fini avec la F1
Alonso : la victoire de Ocon en Hongrie en 2021, "un accident"
La FIA pourrait raccourcir les zones de DRS en 2023
Bottas prévoit "de bons progrès" pour Alfa Romeo
Alonso : après 2022, j'aurai forcément plus de réussite
Rossi (Alpine) : "Il y aura forcément des problèmes" entre Gasly et Ocon
Grosjean – Haas a eu tort d'écarter Mick Schumacher
Wolff : le contrat d'Hamilton, "un sujet abordé cet hiver"
La manoeuvre de Vettel sur Magnussen à Austin élue meilleur dépassement par les fans
Silverstone procède à des changements pour rapprocher les fans de l'action
Aileron avant controversé de Mercedes : la FIA comble la faille réglementaire
Tost (AlphaTauri) : Russell est supérieur à Hamilton
Les pilotes Ferrari ont dit au revoir à la F1-75
Ocon, 6e samedi, a une confiance totale en Alpine !

Ocon, 6e samedi, a une confiance totale en Alpine !

Actualités F1

Ocon, 6e samedi, a une confiance totale en Alpine !

Ocon, 6e samedi, a une confiance totale en Alpine !

Esteban Ocon termine la Course Sprint ce samedi à Spielberg à une belle 6e place, au niveau d'Alpine en 2022 après 10 courses.

Le Français a exécuté une très belle course, en amenant des points précieux à Alpine dans sa bataille avec McLaren au championnat constructeurs. Il n'a pas pu résister à son ancien coéquipier Sergio Perez qui le dépassa pour le gain de la 5e position. Mais Ocon reste tout de même très satisfait, aux micros de la télévision française après la course. "Oui c'est clair! C'est satisfaisant...(il tousse légèrement)," commence-t-il. Il enchaîne : "Je pense qu'on a fait une super course, qu'on était un peu tout seul, parce que, bah forcément ça allait trop vite devant, derrière (les pilotes qu'il devançaient), on était un petit peu plus vite donc on a creusé un trou tout de suite, heum, de justesse parce qu'à la fin on s'arrête au tour de décélération, on a eu un petit souci, donc faut que l'on regarde ce qu'on a eu.....Mais, heum, Mais euh, ouais c'était chaud, il n'y avait pas grand chose."

On lui demande dans quel état d'esprit il va aborder le Grand Prix dimanche, est-ce qu'il va penser à une potentielle défaillance de sa monoplace? La semaine passée en Grande Bretagne, son Alpine s'immobilisait avant Copse et provoquait l'entrée en piste de la Voiture de Sécurité.

Ocon répond sans détour en montrant une confiance totale en son écurie : "Non mais la fiabilité, c'est difficile pour tout le monde de toute façon en ce moment. C'est clair que ces voitures, bah tout le monde a poussé la réglementation au maximum, donc nous aussi. Jusque là, on n'a pas eu trop de problèmes, on a une voiture qui est très rapide, donc euh voilà, je fais confiance à l'équipe pour régler le souci pour nous."

Ontdek het op Google Play