Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Wolff accuse les rivaux de Mercedes de contourner les règles !

Wolff accuse les rivaux de Mercedes de contourner les règles !

Actualités F1

Wolff accuse les rivaux de Mercedes de contourner les règles !

Wolff accuse les rivaux de Mercedes de contourner les règles !

Toto Wolff est convaincu que la souplesse accordée la Commission de la F1 sur le budget maximum n'est pas suffisante pour couvrir les récentes hausses d'inflation.

Un certain nombre d'équipes de F1 ont demandé de l'aide concernant le plafond budgétaire de 140 millions de dollars cette année, car les taux d'inflation ont grimpé en flèche.

En Espagne, Christian Horner a suggéré que plusieurs équipes manqueraient les dernières courses si des mesures n'étaient pas mises en place.

Bien qu'une réunion de la Commission de la F1 ait confirmé une hausse "permettant une indexation à un taux limité de 3,1 % [qui prend en compte le seuil d'inflation initial de 3 % déjà fixé dans le règlement] ", Wolff a concédé que cela pourrait ne pas être suffisant.

"Le règlement, ce qu'il dit, c'est que si l'inflation est supérieure à trois pour cent, alors vous vous adapterez en conséquence", a déclaré Wolff à Sky Sports F1.

"C'est un peu compliqué à expliquer, mais nous avons obtenu trois pour cent en plus, ce qui devrait couvrir un peu l'inflation, mais pas les coûts de fret et d'énergie."

Wolff accuse ses rivaux de "contourner les règles"

La Commission F1 a également conclu qu'une directive technique annoncée au Canada, et mise à jour avant le Grand Prix de Grande-Bretagne, entrera désormais en vigueur à partir de la Belgique, première course après la trêve estivale.

Cette directive technique devait initialement être mise en place dès le Grand Prix de France. Ce délai a pour but de "permettre aux équipes d'effectuer les mises à jour nécessaires aux assemblages des planches et des patins".

Interrogé s'il avait l'impression que certaines équipes avaient "contourné les règles" avec des fonds plats douteux, Wolff a répondu : "Oui, je le pense."

Interrogé sur les équipes qui l'inquiétaient, il a ajouté : "Je ne sais pas, je n'ai pas été en mesure de presser les fonds plats de certaines équipes."

Ontdek het op Google Play