Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
La FIA repousse la mise en œuvre de ses mesures anti-marsouinage au Grand Prix de Belgique
WK2022
Grosjean – Haas a eu tort d'écarter Mick Schumacher
Wolff : le contrat d'Hamilton, "un sujet abordé cet hiver"
La manoeuvre de Vettel sur Magnussen à Austin élue meilleur dépassement par les fans
Silverstone procède à des changements pour rapprocher les fans de l'action
Aileron avant controversé de Mercedes : la FIA comble la faille réglementaire
Tost (AlphaTauri) : Russell est supérieur à Hamilton
Les pilotes Ferrari ont dit au revoir à la F1-75
Wolff : Hamilton fait désormais partie du management chez Mercedes
Verstappen, toujours pas fan des courses sprints
La FIA abandonne l'obligation de vaccination COVID en 2023
Le Grand Prix des Pays-Bas à Zandvoort prolongé jusqu'en 2025
Vasseur à la tête de l'équipe Ferrari : une annonce avant Noël ?
Insolite : Le top 5 des plus belles moustaches de la F1
Norris : "Non, la McLaren n'a pas été développée pour moi"
La FIA repousse la mise en œuvre de ses mesures anti-marsouinage au Grand Prix de Belgique

La FIA repousse la mise en œuvre de ses mesures anti-marsouinage au Grand Prix de Belgique

Actualités F1

La FIA repousse la mise en œuvre de ses mesures anti-marsouinage au Grand Prix de Belgique

La FIA repousse la mise en œuvre de ses mesures anti-marsouinage au Grand Prix de Belgique

Les nouvelles mesures devaient initialement être mises en application à partir du Grand Prix de France.

Pour lutter contre le marsouinage, la FIA a élaboré des mesures afin de limiter ce phénomène sur les monoplaces. La fédération prévoit en effet de mesurer l’oscillation des voitures de haut en bas, grâce à une série de capteurs.

La réglementation moteur 2026 a besoin d'être définie - HornerLire plus

Une limite précise - qui reste à définir -, servira d’étalon pour définir le niveau maximal d’oscillation sur chaque voiture. Si celui-ci est dépassé au cours des essais libres, la FIA imposera des mesures comme une hauteur de caisse plus élevée, afin d’éliminer le problème, ce qui nuira en revanche aux performances de la monoplace.

Finalement, alors que les premières mesures anti-marsouinage devaient intervenir à partir de fin juillet, la FIA a décidé de reporter ses actions au Grand Prix de Belgique, fin août.

"Suite au retour d’information et à la consultation des équipes et afin de permettre aux équipes d’apporter les mises à jour nécessaires aux assemblages des planches et des patins, ce qui garantira une application équitable de la métrique utilisée pour mesurer cette oscillation dans toutes les voitures, la mise en œuvre du projet de directive technique délivré aux équipes avant le Grand Prix de Grande-Bretagne entrera en vigueur à partir du Grand Prix de Belgique", a indiqué la FIA dans un communiqué.

Ces derniers jours, l’attention s’est également portée sur la flexibilité de la planche sous le fond plat des monoplaces. Un élément qui a fait polémique, Red Bull et Ferrari ayant été pointés du doigt par leurs concurrents pour avoir dépassé la limite de flexibilité imposée par la FIA. Ce délai supplémentaire aidera la FIA à collecter un maximum de données pour gérer cet aspect technique.

Ontdek het op Google Play