Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
La réglementation moteur 2026 a besoin d'être définie - Horner
WK2022
Sargeant dévoile le numéro avec lequel il roulera en F1
Hülkenberg livre son verdict sur les différences entre Aston Martin et Haas
Horner demande à Red Bull de ne pas se reposer sur ses lauriers en 2023
Wolff explique toute l'étendue du déficit de Mercedes en 2022
Norris souligne la réalisation "exceptionnelle" de McLaren
Un milliardaire hongkongais veut entrer en F1
Les numéros des pilotes confirmés pour la saison 2023
Mike Krack : Aston Martin doit passer un cap en 2023
Mercedes rend un vibrant hommage à Niki Lauda
Ricciardo sera présent sur "une douzaine de courses au maximum" avec Red Bull en 2023
Charles Leclerc à Binotto : "Merci pour tout, Mattia"
Verstappen : Ricciardo n'aurait pas dû quitter Red Bull
McLaren s'attend à vivre une nouvelle saison compliquée
Vasseur se moque d'Horner après avoir touché un bonus de 10 millions de dollars
La réglementation moteur 2026 a besoin d'être définie - Horner

La réglementation moteur 2026 a besoin d'être définie - Horner

Actualités F1

La réglementation moteur 2026 a besoin d'être définie - Horner

La réglementation moteur 2026 a besoin d'être définie - Horner

Le directeur de l'équipe Red Bull, Christian Horner, a révélé que la F1 devait encore préciser les détails de la réglementation moteur 2026 avant que les équipes puissent voter et entériner les décisions.

Le vote des équipes a déjà été reporté à la prochaine réunion de la Commission F1 qui aura lieu à l'occasion du Grand Prix d'Autriche, après des désaccords survenus autour des compromis à trouver afin d'attirer de nouveaux constructeurs dans la discipline.

Fin juin, après le dernier Conseil mondial du sport automobile, il avait été annoncé que la réglementation moteur 2026 serait ratifiée en octobre.

Lorsqu'on lui a demandé pourquoi le vote des équipes a été repoussé, Horner a répondu : "Je pense que cela fait partie du processus, au final."

"Les détails techniques sont en grande partie réglés mais tout est question de compromis afin d'optimiser le package d'ensemble. Vous avez des règlements techniques, des règlements sportifs et des règlements financiers qui doivent tous être clairs et limpides..."

"C'est cet ensemble qui doit encore plus clairement défini. C'est fait en grande partie mais la FIA doit maintenant travailler afin que nous puissions avancer et terminer le boulot. J'espère que ce sera le cas pour cette Commission."

Max Verstappen va faire son retour dans la série "Drive to Survive"Lire plus

Le directeur de l'équipe Alpine, Otmar Szafnauer, estime quant à lui que le retard pris est lié à la difficulté de créer un concensus entre les motoristes existants et potentiels.

Mercedes, Renault, Ferrari et Red Bull sont les fournisseurs actuels de moteurs - ce dernier avec l'aide de Honda -, tandis que Porsche et Audi devraient se joindre à eux lors de l'introduction de la nouvelle réglementation.

"L'essentiel a déjà été décidé", a déclaré Szafnauer. "Il s'agit maintenant de détails qui doivent être réglés et qui demandent un peu plus de temps. Il faut du temps pour s'assurer que la réglementation votée soit équitable pour les motoristes présents et ceux qui vont les rejoindre."

Ontdek het op Google Play