Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Spa GP dément les rumeurs : "Aucun calendrier 2023 n'existe à ce jour"
WK2022
Madrid veut la F1 mais Domenicali n'est pas encore convaincu
Brown, patron de McLaren, insiste : "Red Bull a triché"
Williams gagne son procès contre ROKiT et reçoit 30 millions d'euros
Russell : Ma défaite à Sakhir en 2020 ? "Une bénédiction !"
Aston Martin confirme : la marque ne deviendra pas motoriste en 2026
Leclerc prévient : Je serai "plus dur" en piste avec Verstappen en 2023
Le Portugal pour remplacer la Chine : réponse dans quelques jours !
Horner clarifie le retour de Ricciardo chez Red Bull
Ricciardo conseille à Piastri de ne pas mettre la barre trop haut en 2023
Rookie en 2023, Sargeant fera des erreurs chez Williams - Capito
Schumacher - "J'ai l'impression d'avoir fait du bon travail"
F1 2023 : Quel circuit devrait remplacer le Grand Prix de Chine ?
Audi se donne les moyens de réussir son arrivée en F1
F1 2023 : Le calendrier des courses confirmées
Spa GP dément les rumeurs : "Aucun calendrier 2023 n'existe à ce jour"

Spa GP dément les rumeurs : "Aucun calendrier 2023 n'existe à ce jour"

Actualités F1

Spa GP dément les rumeurs : "Aucun calendrier 2023 n'existe à ce jour"

Spa GP dément les rumeurs : "Aucun calendrier 2023 n'existe à ce jour"

Vanessa Maes, directrice du Grand Prix de Belgique, a coupé court aux rumeurs en affirmant qu'à ce jour, aucune décision n'avait été prise à propos de l'épreuve et qu'aucun calendrier 2023 ne circule dans le paddock.

Plus tôt cette semaine, le média néerlandais De Telegraaf avait affirmé que les Grands Prix de Belgique et de France, disputés à Spa-Francorchamps et au Castellet, ne seraient pas présents au calendrier 2023 de la Formule 1.

Les retours du Qatar de la Chine conjugués aux arrivées de Las Vegas et de l'Afrique du Sud provoqueraient ainsi la perte des courses belge et française. Toutefois, rien n'est officiel et du côté de Spa, on dément fermement.

Conformément aux accords Concorde, la F1 ne peut organiser que 24 courses actuellement. Ce qui signifie bel et bien qu'après la disparition du Grand Prix de Russie, deux autres destinations vont être supprimées du calendrier si l'Afrique du Sud est prochainement confirmée.

Mais dans la presse belge, Vanessa Maes, directrice du GP de Belgique, affirme que les discussions sont toujours en cours avec Spa GP, la société organisatrice de l'événement.

"J'ai pris mes renseignements et on m'a certifié à la FIA qu'il n'existe à ce jour aucun projet de calendrier circulant parmi les équipes" a-t-elle confié à la DH. "Tout n'est que spéculations. Il y a beaucoup de discussions, c'est sûr. Nous sommes en fin de contrat comme Monaco et le Castellet et nous négocions toujours pour un prolongement."

Le Grand Prix de France sera diffusé en clair sur C8Lire plus

"Une délégation s'est rendue à Londres la semaine dernière pour rencontrer Stefano Domenicali [PDG de la F1]. Et la seule chose que je peux vous dire est que la discussion a été positive. Ils sont bien conscients et apprécient tous les travaux d'aménagements que le circuit a effectué l'hiver dernier. Ils savent aussi que le paddock pourra à nouveau être sur deux niveaux comme auparavant et non pas trois comme en 2021 suite à la restauration du préau. Et on leur a dévoilé nos plans de show pour l'édition 2022."

"Il [Domenicali] m'a dit qu'il voulait un avenir avec Francorchamps, mais qu'il ne savait pas encore comment. Je lui fais confiance. On devrait être fixé d'ici quelques semaines, normalement avant notre course fin août."

Ontdek het op Google Play