Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Mercedes ne regrette pas le choix stratégique d'Hamilton à Silverstone

Mercedes ne regrette pas le choix stratégique d'Hamilton à Silverstone

Actualités F1

Mercedes ne regrette pas le choix stratégique d'Hamilton à Silverstone

Mercedes ne regrette pas le choix stratégique d'Hamilton à Silverstone

Le directeur technique de Mercedes, Andrew Shovlin, a insisté sur le fait que l'équipe ne regrette pas la décision prise d'équiper la voiture de Lewis Hamilton de pneus tendres à la fin du Grand Prix de Grande-Bretagne.

Le septuple champion avait fait preuve d'une vitesse incroyable sur les pneus médiums lors de son premier relais et s'était rapproché des Ferrari de Charles Leclerc et Carlos Sainz. Il avait ensuite chaussé les pneus durs, espérant pouvoir dépasser le Monégasque en fin de course.

Valtteri Bottas envisage déjà des victoires avec Alfa RomeoLire plus

Mais sa stratégie sur les pneus durs a été écourtée par l'abandon d'Esteban Ocon au 39e tour qui a déclenché l'entrée en piste de la voiture de sécurité.

Hamilton a profité d'un arrêt presque "gratuit" pour accompagner Sainz dans la voie des stands afin de chausser des pneus tendres. Une décision de son équipe que le pilote britannique a remis en question à la sortie des stands.

Lorsque la course a repris, Hamilton a immédiatement été mis sous pression par la Red Bull de Sergio Perez, perdant ainsi l'opportunité de se battre pour la victoire.

À la question de savoir si, avec le recul, le choix de monter des pneus tendres était une erreur, Shovlin a répondu : "Non, nous aurions toujours opté pour le pneu tendre et il y a deux raisons à cela."

"Le pneu tendre est plus rapide sur 10 tours, donc sur la courte course qu'il nous restait à faire, nous avons clairement fait le bon choix."

"L'autre problème, c'est que Lewis avait un peu de mal à chauffer ses gommes et s'il avait été sur le pneu moyen, ça aurait été un peu plus difficile."

"Donc le tendre était définitivement le bon choix à ce moment-là."

Mercedes reste muette sur les chances de victoire d'Hamilton à Silverstone

Avec le premier relais d'Hamilton, le rythme de la W13 couplé au décalage des pneus des deux Ferrari avait placé le septuple champion du monde britannique en bonne position pour une victoire. Cependant, l'intervention de la voiture de sécurité en fin de course a redistribué toutes les cartes.

Red Bull continuera à soutenir Vips malgré la rupture de son contratLire plus

À la question de savoir si Hamilton aurait pu gagner sa course à domicile sans l'intervention de la voiture de sécurité, Shovlin a expliqué : "En regardant son rythme, en regardant l'écart avec Carlos, nous sommes assez confiants qu'il aurait pu le rattraper et le passer sur la piste."

"La question la plus importante est que Charles était un peu plus loin et dans une voiture un peu plus rapide, donc nous ne savons pas s'il aurait été capable de le rattraper."

Ontdek het op Google Play