Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Mercedes : "Aucun regret" sur la stratégie de Hamilton à Silverstone
WK2022
Alonso : la victoire de Ocon en Hongrie en 2021, "un accident"
La FIA pourrait raccourcir les zones de DRS en 2023
Bottas prévoit "de bons progrès" pour Alfa Romeo
Alonso : après 2022, j'aurai forcément plus de réussite
Rossi (Alpine) : "Il y aura forcément des problèmes" entre Gasly et Ocon
Grosjean – Haas a eu tort d'écarter Mick Schumacher
Wolff : le contrat d'Hamilton, "un sujet abordé cet hiver"
La manoeuvre de Vettel sur Magnussen à Austin élue meilleur dépassement par les fans
Silverstone procède à des changements pour rapprocher les fans de l'action
Aileron avant controversé de Mercedes : la FIA comble la faille réglementaire
Tost (AlphaTauri) : Russell est supérieur à Hamilton
Les pilotes Ferrari ont dit au revoir à la F1-75
Wolff : Hamilton fait désormais partie du management chez Mercedes
Verstappen, toujours pas fan des courses sprints
Mercedes : "Aucun regret" sur la stratégie de Hamilton à Silverstone

Mercedes : "Aucun regret" sur la stratégie de Hamilton à Silverstone

Actualités F1

Mercedes : "Aucun regret" sur la stratégie de Hamilton à Silverstone

Mercedes : "Aucun regret" sur la stratégie de Hamilton à Silverstone

Le directeur technique de l'équipe Mercedes, Andrew Shovlin, a insisté sur le fait que l’équipe ne regrettait pas la décision de monter un train de pneus tendres sur la monoplace de Hamilton lors de la dernière neutralisation du Grand Prix de Grande-Bretagne.

Hamilton avait affiché un rythme élevé lors de son premier relais en medium, qui lui avait permis de se rapprocher des Ferrari de Charles Leclerc et Carlos Sainz, avant de décaler son arrêt de neuf tours par rapport au Monégasque, alors en tête.

Des membres de Ferrari ont-ils refusé d'assister au podium à Silverstone ?Lire plus

Le pilote Mercedes a ainsi poursuivi sa charge en pneus durs, mais ce long run a été écourté par l'abandon d’Esteban Ocon au 39e tour qui a provoqué l'entrée de la voiture de sécurité, pour une neutralisation s’achevant à 10 tours de la fin.

Hamilton a ainsi profité d’un arrêt "gratuit" pour suivre Sainz dans les stands et monter un train de pneus tendres, une décision que le pilote britannique a remise en question par la suite.

Au restart, Hamilton a en effet été instantanément mis sous la pression de la Red Bull de Sergio Perez, perdant l’opportunité de se battre pour la victoire.

Mais Andrew Shovlin, le directeur technique, reste persuadé que les pneus tendres étaient le meilleur choix à faire pour Hamilton, qui a finalement décroché la troisième place à Silverstone.

"Nous opterions toujours pour le pneu tendre et il y a deux raisons à cela", explique-t-il.

"Le pneu tendre est le plus performant jusqu’à son 10e tour environ, donc sur la courte période de course que nous avons effectivement eue après le redémarrage, un pilote sera toujours meilleur en pneus tendres."

"L’autre problème, c’est que Lewis avait un peu de mal à chauffer ses gommes, et s’il avait été en pneus médiums, cela aurait été encore un peu plus difficile."

"Donc, le pneu tendre était définitivement le bon choix à ce moment-là."

Avec sa stratégie décalée, Hamilton semblait en mesure de jouer la victoire, jusqu'à l'intervention de la voiture de sécurité. "En regardant son rythme, en regardant l’écart avec Carlos, nous sommes assez confiants qu’il aurait pu le rattraper et passer en piste", continue Shovlin.

"La grande question est que, Charles étant un peu plus loin sur la piste et dans une voiture légèrement plus rapide, s’il aurait pu le rattraper, nous ne le savons pas."

Ontdek het op Google Play