Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Alonso : une décision à la fin de l’été ?

Alonso : une décision à la fin de l’été ?

Actualités F1

Alonso : une décision à la fin de l’été ?

Alonso : une décision à la fin de l’été ?

La prolongation ou non du pilote espagnol au sein de l’écurie Alpine à l’issue de cette saison pourrait être décidée d’ici la fin de l’été.

Après deux années à l’écart de la F1, Fernando Alonso avait été rappelé par Alpine en 2021 pour participer au développement de l’écurie aux côtés d’Esteban Ocon, engagé sur le long terme.

Sainz n'a pas voulu revoir les images du crash de Zhou avant le restartLire plus

L’an passé, le double champion du monde avait plus que répondu aux attentes, marquant régulièrement de gros points, et faisant même son retour sur le podium pour la première fois depuis 2014 avec une troisième place au Qatar.

Cette saison encore, et même s’il a manqué de réussite, Alonso a régulièrement été au rendez-vous, et le dernier Grand Prix en date, le week-end dernier à Silverstone, l’a vu se battre une nouvelle fois pour le podium, terminant finalement 5e derrière les hommes de tête.

Alors que le contrat du vétéran espagnol expire à l’issue de cet exercice 2022, la question se pose depuis plusieurs mois sur la reconduction de l’accord entre Alonso et Alpine à l’issue de cette échéance.

L’autre option étant de promouvoir le jeune Oscar Piastri, sous contrat avec Alpine, et pilote de réserve et de développement de l’équipe à l’heure actuelle. Une décision qui devrait être prise d’ici le mois de septembre, selon les dires d’Otmar Szafnauer, le directeur de l’écurie Alpine.

"Nous allons commencer à réfléchir à cette décision […], et généralement ces décisions sont prises après la pause [estivale]", indique ainsi Szafnauer.

"Nous commençons à y penser et nous allons probablement décider... peut-être même après les trois courses consécutives allant jusqu’à la mi-septembre [Spa, Zandvoort et Monza], ce qui est normal pour beaucoup d'équipes."

Si Alonso devait repartir pour (au moins) une saison, il serait encore sur la grille à l’âge de 42 ans. Mais cette alternative impliquerait trouver une solution pour Piastri, qui ne pourra demeurer sans volant, et sans compétition, une année de plus.

Pour l’heure, des rumeurs évoquent une possible arrivée du jeune et talentueux Australien au sein de l’écurie Williams, en prêt par Alpine, comme ce fut le cas pour Russell au sein de la même écurie britannique récemment. Piastri pourrait ainsi remplacer Latifi en cours de cette saison, ou plus probablement pour l’année 2023.

Tout dépend donc de la décision d’Alonso et d’Alpine.

Ontdek het op Google Play