Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Six manifestants britanniques inculpés pour l’invasion de la piste de Silverstone

Six manifestants britanniques inculpés pour l’invasion de la piste de Silverstone

Actualités F1

Six manifestants britanniques inculpés pour l’invasion de la piste de Silverstone

Six manifestants britanniques inculpés pour l’invasion de la piste de Silverstone

Six personnes ont été inculpées après avoir envahi la piste lors du premier tour du Grand Prix de Grande-Bretagne le week-end dernier.

Quelques jours avant le Grand Prix de Grande-Bretagne, la police du Northamptonshire a confirmé qu'elle disposait de renseignements crédibles selon lesquels une manifestation était prévue lors de la course, des initiatives pouvant inclure une invasion de piste.

Vettel à propos des manifestants - "Je compatis pleinement à leurs craintes"Lire plus

Appelant directement les personnes impliquées via les réseaux sociaux, la police a confirmé qu'elle serait heureuse d'aider à faciliter une manifestation pacifique, mais a mis en garde contre les actions imprudentes.

Ces appels n'ont cependant pas été entendus, et un certain nombre de manifestants ont effectivement envahi le circuit lors du premier tour.

Mais le drapeau rouge avait « heureusement » déjà été brandi suite au terrible crash de Guanyou Zhou, et les monoplaces évoluaient déjà au ralenti lorsque les manifestants se sont avancés sur le bord de la piste, avant d’être appréhendés. Six personnes ont désormais été inculpées par la police, sous l’accusatin de complot en vue de causer une nuisance publique.

Hamilton soutient la cause, pas la méthode Après la course, un certain nombre de pilotes, dont Lewis Hamitlon et Sebastian Vettel, ont exprimé leur soutien au message environnemental mis en avant par les manifestants, les deux champions du monde exprimant toutefois une critique quant aux méthodes utilisées.

« Je ne connaissais pas les revendications des manifestants, et je viens donc de le découvrir », avaient ainsi indiqué Hamilton après la course. « Je leur ai juste dit que j’aime que les gens se battent pour la planète, et nous avons besoin de plus de gens comme eux. »

Mercedes avait tenu à préciser par la suite que "Lewis approuvait leur droit de manifester mais pas la méthode qu'ils avaient choisie, ce qui compromettait leur sécurité et celle des autres."

Ontdek het op Google Play