Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Sainz n'a pas voulu revoir les images du crash de Zhou avant le restart
WK2022
Alonso : la victoire de Ocon en Hongrie en 2021, "un accident"
La FIA pourrait raccourcir les zones de DRS en 2023
Bottas prévoit "de bons progrès" pour Alfa Romeo
Alonso : après 2022, j'aurai forcément plus de réussite
Rossi (Alpine) : "Il y aura forcément des problèmes" entre Gasly et Ocon
Grosjean – Haas a eu tort d'écarter Mick Schumacher
Wolff : le contrat d'Hamilton, "un sujet abordé cet hiver"
La manoeuvre de Vettel sur Magnussen à Austin élue meilleur dépassement par les fans
Silverstone procède à des changements pour rapprocher les fans de l'action
Aileron avant controversé de Mercedes : la FIA comble la faille réglementaire
Tost (AlphaTauri) : Russell est supérieur à Hamilton
Les pilotes Ferrari ont dit au revoir à la F1-75
Wolff : Hamilton fait désormais partie du management chez Mercedes
Verstappen, toujours pas fan des courses sprints
Sainz n'a pas voulu revoir les images du crash de Zhou avant le restart

Sainz n'a pas voulu revoir les images du crash de Zhou avant le restart

Actualités F1

Sainz n'a pas voulu revoir les images du crash de Zhou avant le restart

Sainz n'a pas voulu revoir les images du crash de Zhou avant le restart

Carlos Sainz a révélé qu'il a évité de revoir les images de l'accident de Guanyou Zhou durant l'arrêt de la course au drapeau rouge à Silverstone.

Après avoir confié les émotions qui le traversaient suite à son premier succès en Grand Prix lors du Grand Prix de Grande-Bretagne, après 150 courses disputées, Carlos Sainz a également révélé ne pas avoir voulu revoir les images du crash de Guanyou Zhou lors de l'attente précédent le second départ à Silverstone.

Alfa Romeo confirme que "tout a fonctionné comme prévu" pour protéger ZhouLire plus

Pris dans un accrochage avec la Mercedes de George Russell, l'Alfa Romeo du pilote chinois s'est soulevée avant d'atterrir lourdement sur le dos, puis de glisser à l'envers sur plusieurs centaines de mètres avant de finir sa course par-dessus le mur de pneus, et dans les grillages de sécurité.

Un accident qui a provoqué l'arrêt immédiat de la course par drapeau rouge, et occasionné un nouveau départ, presque une heure plus tard.

Durant cette longue attente, et alors qu'il se préparait à repartir de la pole position, après avoir été surpris par Max Verstappen lors du premier départ, Sainz a évité les images du crash heureusement au final sans conséquence pour les pilotes.

"J'ai pris la décision de ne pas voir l'accident", explique ainsi l'Espagnol. "Quand le drapeau rouge a été sorti, je savais qu'il devait y avoir un gros accident."

"Mais je n'ai pas regardé la télévision. Évidemment, j'étais incroyablement heureux de voir Zhou sortir de la voiture sans problème majeur. Et lorsque je l'ai finalement vu à ma descente de podium, j'ai été complètement choqué. "

"C'était incroyable de voir cet accident, et le fait qu'il s'en soit sorti, je ne sais pas, c'est fou. Je trouve juste incroyable que l'on puisse se sortir [de cela]."

Sainz en a profité pour saluer le travail de la FIA quant aux mesures prises pour la sécurité des voitures ces dernières années.

"Vous savez, nous critiquons parfois la FIA, mais dans ces cas, vous devez leur dire à quel point ils nous ont aidés", poursuit l'Espagnol. "Et si vous voyez le crash de ce matin en F2 [entre Dennis Hauger et Roy Nissany], ce qui s'est passé avec le Halo, aujourd'hui, ils ont probablement sauvé deux vies."

"Je suis heureux de pouvoir courir en Formule 1 à une époque où nous nous battons à plus de 300 km/h en course, comme vous avez pu le voir."

"Nous atteignons des vitesses élevées, et nous nous battons en piste en sachant que nous pouvons le faire avec une certaine marge de sécurité. Et je les remercie pour cela. J'aime ce sport pour cela."

Ontdek het op Google Play