Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Vettel à propos des manifestants - "Je compatis pleinement à leurs craintes"

Vettel à propos des manifestants - "Je compatis pleinement à leurs craintes"

Actualités F1

Vettel à propos des manifestants - "Je compatis pleinement à leurs craintes"

Vettel à propos des manifestants - "Je compatis pleinement à leurs craintes"

Le départ du Grand Prix de Grande-Bretagne a été mouvementé ce dimanche. En-dehors de l'énorme crash au départ impliquant Guanyu Zhou et d'autres pilotes, nous avons également pu voir des manifestants envahir la piste lors du premier tour.

Sebastian Vettel a fait preuve d'une remarquable compassion envers les manifestants, malgré la dangerosité de leur acte.

Le halo, l'invention qui a sauvé deux pilotes en une journéeLire plus

En début de semaine, la police du Northamptonshire a annoncé qu'elle avait été informée de l'imminence d'une action de protestation autour du Grand Prix de Grande-Bretagne à Silverstone. Il leur avait été rapporté que des manifestants allaient tenter de faire irruption sur la piste pendant le Grand Prix. La police a donné l'alerte et s'est déployée en grand nombre autour du circuit pour empêcher toute action. Sans succès, car cinq manifestants du groupe d'action "Stop Oil" ont réussi à entrer sur la piste après le départ.

La sympathie de Vettel envers les manifestants

Les maréchaux les ont rapidement évacués de la piste et les ont remis à la police. Vettel, lui-même habituellement peu avare de déclarations politiques, a réagi.

"J'ai vu ce qu'il s'est passé. Je pense qu'on en a beaucoup parlé, mais chacun a droit à sa propre opinion. Je ne pense pas que ces gens agissent par frustration, mais ils sont désespérés et je peux compatir à leurs craintes", a déclaré l'Allemand.

Sans la voiture de sécurité, Hamilton aurait remporté le GP – Toto WolffLire plus

L'Allemand poursuit. "Toute personne qui comprend l'ampleur du problème qui se présente à nous peut le comprendre. D'un autre côté, il y a des marshals qui essaient d'empêcher ces personnes de faire ce genre de choses. Vous risquez donc la vie des personnes impliquées dans un week-end de course, comme les pilotes et les commissaires. Mais oui, je pense que le message était assez clair et je compatis pleinement à leurs craintes", conclut-il.

La F1 condamne la dangerosité de ce type de revendication

Le PDG de la F1, Stefano Domenicali, a publié une déclaration condamnant fermement les actions des manifestants.

Bien que l'Italien ait souligné qu'il n'était pas contre les protestations pacifiques et responsables, sa déclaration était la suivante : "Tout le monde a le droit de s'exprimer sur des questions, mais personne n'a le droit de mettre des vies en danger."

"Les actions d'un petit groupe de personnes étaient totalement irresponsables et dangereuses."

"Nous remercions la police pour son excellent travail et nous ne devrions pas être complaisants quant au risque que cela représentait pour la sécurité des pilotes, des marshals, des fans et des individus eux-mêmes."

Ontdek het op Google Play