Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Sans la voiture de sécurité, Hamilton aurait remporté le GP – Toto Wolff

Sans la voiture de sécurité, Hamilton aurait remporté le GP – Toto Wolff

Actualités F1

Sans la voiture de sécurité, Hamilton aurait remporté le GP – Toto Wolff

Sans la voiture de sécurité, Hamilton aurait remporté le GP – Toto Wolff

Le directeur de l'écurie Mercedes, Toto Wolff, est convaincu que Lewis Hamilton aurait remporté le Grand Prix de Grande-Bretagne s'il n'y avait pas eu une intervention de la voiture de sécurité en fin de course.

Lewis Hamilton a obtenu son troisième podium de la saison en terminant à la troisième place à Silverstone après une bataille passionnante en fin de course avec Sergio Perez, Charles Leclerc, Fernando Alonso et Lando Norris.

Classement des pilotes de F1 - Le point après le Grand Prix de Grande-BretagneLire plus

Mais l'intervention de la voiture de sécurité, déclenchée par l'Alpine d'Esteban Ocon en panne au 39e tour, a permis aux pilotes de tête de rentrer aux stands. Cela a fait perdre à Hamilton l'avantage stratégique qu'il avait sur les Ferrari de Carlos Sainz et Charles Leclerc.

Après avoir été distancé au début du Grand Prix par le groupe de tête, Hamilton a lentement comblé l'écart sur Carlos Sainz et sur Charles Leclerc, se mettant dans une position dans laquelle il jouait la gagne.

"La voiture était performante aujourd'hui et nous étions là pour gagner la course et c'est très encourageant", a déclaré Toto Wolff à Sky Sports F1.

"Je pense que sans la voiture de sécurité, Lewis aurai probablement gagné la course."

"La chose la plus encourageante, comme je l'ai dit avant, est que nous avions une voiture qui était capable de faire une bonne course."

"Nous étions à deux doigts de la victoire, ça aurait été tellement fantastique pour lui."

Mercedes révèle des problèmes sur les pneus tendres

Le pneu tendre a donné un coup de pouce à Perez et Sainz, le pilote Red Bull dépassant Hamilton après le redémarrage. De son côté, le septuple champion a eu du mal à gérer ces pneus rouges.

"Étrangement, sur le pneu dur, c'était plus facile", a expliqué Wolff.

Charles Leclerc - "Honnêtement, je suis très très déçu"Lire plus

"Le pneu dur était immédiatement à la bonne température, mais pas le tendre. Nous ne comprenons vraiment pas pourquoi."

"Je pense que nous avons probablement perdu un peu de notre élan après le redémarrage, mais nous n'avons eu presque aucun rebondissement, ce qui est encourageant, et le rythme était bon sur les pneus durs et médiums", a conclu Toto Wolff.

Ontdek het op Google Play