Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Sainz victorieux à Silverstone au terme d'un Grand Prix d'anthologie !
WK2022
Hamilton demande au GPDA de responsabiliser le monde de la F1
Ricciardo revient sur l'attrait de Red Bull après avoir discuté avec Mercedes
La F1 n'exclut pas d'organiser une course sprint lors de chaque Grand Prix
Galerie : Découvrez la nouvelle usine d'Aston Martin
Newey se méfie de la concurrence en 2023
Pourquoi le départ de Binotto risque de mettre à mal Ferrari ?
Russell confie avoir beaucoup appris lors de son passage chez Williams
Binotto quitte officiellement la Scuderia Ferrari
Red Bull avait une cible dans le dos en 2022 - Horner
Brawn prend sa retraite et regardera la F1 depuis son canapé
Hill pense savoir pourquoi Haas a libéré Schumacher de son contrat
Steiner casse internet en faisant un coup de pub pour Haas
Le tracé du GP d'Arabie Saoudite modifié après des discussions FIA - pilotes
Verstappen livre un verdict accablant sur les circuits urbains
Sainz victorieux à Silverstone au terme d'un Grand Prix d'anthologie !

Sainz victorieux à Silverstone au terme d'un Grand Prix d'anthologie !

Actualités F1

Sainz victorieux à Silverstone au terme d'un Grand Prix d'anthologie !

Sainz victorieux à Silverstone au terme d'un Grand Prix d'anthologie !

Carlos Sainz remporte, au bout du suspense, un Grand Prix de Grande-Bretagne à couper le souffle ! Sergio Perez et Lewis Hamilton complètent le podium. Verstappen septième et Schumacher huitième.

Le terrible accident de Zhou au départ de la course

Le départ de la couse a été donné alors que les conditions de piste étaient sèches. Cependant, les écuries regardaient le ciel qui était très menaçant. À l'extinction des feux, Max Verstappen en pneus tendres est venu manger la Ferrari de Carlos Sainz et a viré en tête dès le premier virage.

Mais rapidement les yeux se sont tournés vers le fond du peloton où l'on a pu voir la monoplace de Guanyu Zhou se retourner et filer à toute vitesse dans le bac à gravier du premier virage. Le drapeau rouge a été rapidement déployé, afin de permettre l'entrée en piste d'une ambulance et de la Medical Car. D'autres pilotes comme Tsunoda, Ocon, Russell et Albon ont été impliqués dans ce terrible incident.

Après plusieurs minutes d'angoisses et de silence, la direction de course a fait savoir que le pilote chinois allait bien. À l'origine de cet incident, Nicholas Latifi dixième, a réalisé le parfait envol avec ses gommes tendres et s'est faufilé entre Zhou et Russell. Pierre Gasly a voulu suivre le Canadien, mais la porte s'est refermée devant lui. Sa roue avant droite est venu toucher la roue arrière gauche de la Mercedes de Russell.

Ce dernier s'est retrouvé à l'équerre et est allé mettre en tonneaux l'Alfa Romeo de Guanyu Zhou. Glissant alors sur le halo, l'Alfa Romeo est finalement allé finir sa folle embardée dans les graviers et dans ultime tonneau est passée derrière le mur de pneu en se stoppant contre le grillage. Un accident similaire à celui d'Alan McNish aux 24 Heures du Mans en 2011.

Après presque une heure d'interruption, la direction de course a décidé de refaire un départ arrêté. Carlos Sainz a finalement récupéré sa pole position, alors que Max Verstappen a retrouvé sa seconde place.

Sainz incisif au deuxième départ

Carlos Sainz a de nouveau eu chaud lors de ce second départ, mais cette fois-ci l'Espagnol ne s'est pas laissé faire et est allé tasser Max Verstappen. Juste derrière Charles Leclerc est venu toucher une première fois Sergio Perez puis une seconde fois la monoplace de Max Verstappen. Malheureusement, la monoplace de Perez a subit des dégâts et il a rapidement dû passer aux stands pour changer d'aile avant.

Au huitième tour, Max Verstappen avait réussi à refaire son retard sur le leader, Carlos Sainz. Le rythme du champion du monde en titre semble plus rapide que celui de l'Espagnol. De son côté Charles Leclerc, avec un aileron avant endommagé, ne pouvait qu'assister à la bataille entre Sainz et Verstappen.

Au dixième tour, Carlos Sainz a commis l'erreur à ne pas commettre. La Ferrari a décroché dans l'enchaînement Becketts et Chapel, Max Verstappen a donc repris la tête de la course.

Plus loin dans le peloton, Yuki Tsunoda est parti en tête-à-queue, emportant dans sa manœuvre son équipier Pierre Gasly. Le week-end cauchemar a continué pour AlphaTauri.

Les soucis mécaniques de Verstappen

Nouveau retournement de situation dans cet incroyable Grand Prix ! Max Verstappen au ralenti a annoncé à la radio qu'il rencontrait une crevaison. Max Verstappen a dû passer aux stands pour changer de pneus. Cependant, il a rapidement annoncé à sa radio qu'il était certain que sa monoplace était cassée.

Les deux Ferrari se sont alors retrouvées en tête de la course, plaçant la Scuderia dans une fâcheuse situation : laisser Sainz se battre avec Leclerc ou privilégier le Monégasque qui se bat pour le titre mondial.

Cette lutte entre les deux Ferrari à permis à Lewis Hamilton, troisième et enchaînant les meilleurs tours en piste, de revenir aux avant-postes à moins de quatre secondes de la tête de la course.

Au vingtième tour, Ferrari a pris la décision de faire rentrer Carlos Sainz pour le mettre sur des gommes blanches afin de relier l'arrivée sans autres arrêts. À cet instant de la course, Charles Leclerc prenait donc la tête de la course, devant Lewis Hamilton, Carlos Sainz, Lando Norris, Fernando Alonso et Max Verstappen.

Hamilton en tête devant son public

Au 26 eme tour de la course, Charles Leclerc a réalisé son arrêt aux stands pour chausser les gommes dures, il a donc laissé la tête de la course à Lewis Hamilton. De son côté, le Britannique gérait ses pneus à la perfection et semblait être en mesure de remporter la course.

Alors Lewis Hamilton s'envolait, Ferrari se prenait les pieds dans le tapis en termes de stratégie. Leclerc, plus rapide que Sainz buttait sur son coéquipier et perdait du temps sur Lewis Hamilton. C'est finalement au 31 eme tour de la course que Sainz a reçu la consigne de laisser passer le monégasque. Ce dernier avait alors 18 secondes de retard sur le septuple champion du monde anglais.

Lewis Hamilton est passé aux stands à l'entame du 34 tour. Avec ses gommes dures neuves, Lewis Hamilton est ressorti en troisième position, à moins de cinq secondes de la tête de la course.

L'abandon d'Ocon qui relance la course

Bien plus loin, en proie à des soucis avec sa monoplace, Max Verstappen se battait avec difficulté pour conserver sa huitième position. Le champion du monde 2021 subissait alors la pression d'Esteban Ocon au volant de son Alpine.

Alors qu'Esteban Ocon venait de dépasser Max Verstappen, sa monoplace s'est arrêtée sur l'ancienne ligne de départ de Silverstone. La Safety Car a alors été déployée et laissant l'occasion à Sainz et à Hamilton de passer aux stands pour chausser les pneus tendres. Malheureusement pour Charles Leclerc, le monégasque n'a pas pu renter aux stands, voyant de fait ses espoirs de victoire partir en fumée.

La première victoire de Carlo Sainz en Formule 1 !

À la relance de la course, Carlos Sainz est venu dépasser Charles Leclerc alors que Perez est allé doubler Lewis Hamilton. Perez, Leclerc et Hamilton se sont échangés leurs positions dans une fantastique bataille, laissant Sainz filer en tête. Nous avons assisté à une bataille impossible à décrire tellement les dépassements et les placements étaient incroyables et magnifiques ! Charles Leclerc grand perdant de la journée se retrouvait positionné en quatrième place derrière Hamilton (3eme) Perez (2eme) et Sainz (1er).

Carlos Sainz remporte finalement le Grand Prix de Grande-Bretagne devant Sergio Perez et Lewis Hamilton !

Le classement du Grand Prix de Grande-Bretagne 2022

Ontdek het op Google Play